Partagez | 
 

 Hisoka's Arc 1-1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Masculin
Messages : 159

Feuille de personnage
Expérience (EXP):
2740/3500  (2740/3500)
Points de maîtrise (JOB):
550/22240  (550/22240)
Tarôt: La Mort (Death)




MessageSujet: Hisoka's Arc 1-1 Jeu 12 Mar - 11:44


- Tyzy, Hisoka, Klaus, merci d'être venus. Je vais sans plus tarder vous expliquer les détails de la mission pour laquelle Shibusen vous envois à Toronto au Canada.

L'actuel leader de Shibusen, Death the Kid, se retrouvait face aux trois individus, tous se trouvant dans la Death Room. Dernièrement, des rumeurs se sont propagées à propos de morts et disparitions mystérieuses de Soul-Users exclusivement aux quatre coins du monde. Mais dernièrement, ces morts et kidnappings occurrent tout particulièrement dans la zone de Toronto. Les deux hommes et demi levèrent les yeux vers le jeune dieu de la mort avec une attention particulièrement différente l'un de l'autre. Tyzy avait son habituel air blasé et se décrottait le nez avec son petit doigt. Hisoka adoptait une pose relativement ridicule, le sourire aux lèvres. Et Klaus avait l'air toujours aussi... well.. sérieux et perdu à la fois. Le miroir derrière Kid afficha alors une carte de la ville, alors que l'obsédé de la symétrie attrapait une baguette sur la table et commença à pointer avec celle-ci des points de la ville en particulier.

- Comme je vous l'ai expliqué dans le précédent briefing; les disparitions continuent d'arriver dans ces zones là. Nous savons que les victimes ne sont pas forcément toutes exécutées; car certaines ont été aperçu de nouveau dans les rues, sans qu'on soit capable de prendre contact avec elles. Votre mission sera de localiser l'une de ces victimes et la convaincre de nous renseigner sur ses ravisseurs.

Le petit Shinigami aux couettes haussa les épaules en débarassant son doigt de sa "trouvaille" en essuyant ce dernier sur la manche d'un Klaus restant parfaitement stable et sérieux (et muet).

- Alright alright c'est bien beau tout ça mais ça serait pas plutôt le job du FBI de se charger de ce genre de cas?
- J'ai déjà essayé d'ouvrir une enquête là-bas mais tout ce que j'ai reçu ce sont des refus. Je pense que le gouvernement cache quelque chose, et il est de notre devoir d'investiguer.
- Okay, et une dernière question...

Il pris une grande inspiration, fermant les yeux... avant de soudainement froncer les sourcils et pointa ses deux collègues de mission.

- Pourquoi je dois faire équipe avec ces deux là?! Non, pourquoi je dois partir en mission pour commencer? mes pouvoirs ne sont même pas revenus!
- Oh, pour le cas d'Hisoka, il a insisté pour participer à cette mission, étant donné qu'il n'a pas eut beaucoup de temps d'antenne depuis la bataille contre le Kishin.
- Oi ne brise pas le quatrième mur comme ça...
- Quand à Klaus; c'est également une demande d'Hisoka, il demandais à admirer de plus près les capacités de l'Arme démoniaque de seconde génération. Et pour finir... même sans tes pouvoirs, tu reste plus efficace qu'un commando entraîné. Tu ne porte pas le nom de "Prodige de Shibusen" pour rien. Je suis convaincu que tu feras du bon boulot.
- Eh, Whatevs.
- Quoi qu'il en soit, vous partez immédiatement. Faites vos affaires, et ne revenez pas avant d'avoir déniché l'une des victimes d'enlèvement. Ce sera tout, bon voyage.

•••

Le ciel était d'un bleu magnifique le jour où ils posèrent le pied sur le sol de la ville de Toronto. Les gens marchaient dans tout les sens dans les rues, une véritable fourmilière humaine qui ne leur rendrait certainement pas la tâche facile pour trouver les victimes. Ils n'avaient pour ainsi dire quasiment aucun indice sur comment les trouver. Au fond c'était un peu comme parier en attendant que quelque chose se produise. La fine équipe se trouvait face à un magasin dont Death The Kid leur avait parlé. Ce magasin abriterait un échangeur d'informations connu dans le monde underground. Le trio entra dans le magasin; le carillon de la porte d'entrée annonçant leur arrivée dans la boutique. Il n'y avait personne dans cet endroit qui sentait la poussière.. un magasin d'antiquité, rien de plus spécial que ça au premier coup d'oeil. Et comme pour parfaitement se fondre dans le décors; l'unique salarié de la boutique était un vieil homme avec des problèmes de dos qui fumait une pipe. Le bon cliché de l'antiquaire sans histoires et trop vieux pour être un suspect de quoi que ce soit. Les mains dans les poches; le petit Shinigami regardait à droite et à gauche pour voir s'il y avait quoi que ce soit de suspect : sans succès, peut-être qu'ils s'étaient même trompés de boutique. Ce fut le clown qui tenta de s'en assurer en utilisant le nom que seuls les clients de l'informateur connaissaient. Adoptant une pose ridicule, Jojo-esque, Hisoka demanda.

- Mr.Prudence?
- Oh, je vois que vous êtes là pour un autre genre de business.

Le vieil homme redressa ses lunettes et tourna le dos à ses invités. il marcha jusqu'au comptoir, relevant le bout de bois qui empêchait l'entrée à l'arrière-boutique. Il fit signe aux trois visiteurs de l'accompagner dans les sous-sols pour discuter plus en privé. Les trois membres de Shibusen se regardèrent l'un-l'autre avant de poursuivre à leur tour le vieil homme en descendant les escaliers. C'est alors qu'ils pénétrèrent dans une pièce complètement différente de celle qu'ils avaient auparavant vu : il ne s'agissait pas d'une vieille arrière-boutique mal rangée avec un tas de pacotille... c'était une véritable reconstitution d'une pièce de Buckingham Palace. Un tas d’œuvres d'Art supposées "volées" se trouvaient là, au même titre que des bijoux, des vases... Kid en avait parlé une fois : ce vieux était une sorte de phantom thief dans sa jeunesse; et Shibusen ignore volontairement cette pièce et son passé en échange de précieuses informations. le vieil homme alla s'asseoir dans son fauteuil orné d'or pur; sortant de sous le bureau un livre abîmé qu'il ouvrit devant eux et commença à feuilleter les pages avec une certaine attention. Hisoka s'apprêtait à dire quelque chose, mais le vieil homme l'interrompu, lui ôtant les mots de la bouche.


- J'imagine que vous êtes que Shibusen. J'ai reçu un appel de votre supérieur il y a quelques jours. Nous ne pouvions prendre le risque de laisser ces informations filtrer dans les oreilles de cette saleté de gouvernement alors il m'a envoyé trois de ses soldats pour entendre ce qu'un vieil homme esseulé a à dire sur cette mystérieuse affaire de disparitions hmmm?...
- Tout à fait, je vois que nous ne savions pas tout sur notre propre mission...
- Bah, who cares. Qu'est-ce que vous pouvez nous dire d'intéressant à propos de l'affaire?

Le vieil homme s'arrêta soudainement de feuilleter les pages de son livre. Il se gratta la barbe et entrouvris les yeux alors que son doigt alla se poser sur une coin de la page. Un long silence sépara leurs dires. Un temps duquel Klaus profita pour observer toutes les pièces rares qui se trouvaient tout autour de la boutique; croisant les bras et regardant les oeuvres d'art avec un oeil intéressé. Le vieil homme termina de lire ce qu'il avait marqué dans son carnet et ferma le livre; s'enfonçant dans son fauteuil et joignant ses deux mains l'une à l'autre. Il poursuivit sur un air sombre.

- 47 meurtres étouffés par le gouvernement dans cette ville et un peu partout au Canada depuis ces trois derniers mois. Tous des Soul-Users sans exception. Il y a aussi un montant considérable d'enlèvements de même catégorie. Je n'ai que peu d'informations sur l'affaire.. mais je pense que le gouvernement est d'une manière ou d'une autre impliqué dans cette affaire. Je ne sais pas ce qu'ils gagneraient à tuer des Soul-Users, mais il est peu probable que cela vienne d'une organisation criminelle. Mes informateurs m'ont rapporté que 10 des 47 meurtres se sont passés dans un parking à cette adresse. De nuit ou de jour, cela importe peu : la zone est généralement dégagée par des bornes de police pour empêcher les habitants de voir ce qu'ils font là-bas. Les victimes doivent avoir été prévenues d'une façon ou d'une autre. Les meurtres sont également espacés d'une semaine chacun. Parfois, deux victimes en même temps, parfois plus. Si ils suivent toujours le même pattern, alors votre chance d'assister à l'une de ces "représentations" serait demain. Attendez suffisamment longtemps et ils devraient se montrer.
- On se jette dans la gueule du loup hein... mais ça c'est que pour les meurtres non? on est sensés ramener une victime de kidnappi---
- Vous n'aurez qu'à kidnapper vous-même l'un des fautifs. cela ne revient-t-il pas au même?
- ...Vous êtes complètement cinglé pour un vieillard.
- Je vais prendre ça pour un compliment huohoho.


Le trio ne s'attarda pas plus longtemps dans la boutique et finis par s'en aller. Klaus avait eut le temps de se rincer l'oeil sur toutes les œuvres d'art; et Hisoka et Tyzy avaient récolté des informations valables sur l'affaire; même si le plan en lui-même paraissait affreusement casse-gueule. Ils en étaient arrivés au point ou un vieil homme leur donnait des conseils.. un vieil homme doublé d'un voleur gentleman. Le groupe devait patienter jusqu'au lendemain pour lancer l'opération. Alors ils décidèrent de s'installer à un Deathbucks pour passer un peu le temps. Hisoka et Klaus étaient assis côte-à-côte et le Shinigami en face, posant son coude sur la table et détournant le regard vers la fenêtre en sirotant le café qu'on lui avait offert. Hisoka était assis en tailleur sur son siège, sortant de derrière-lui un livre suspect qu'il commença a feuilleter avec un très grand sourire aux lèvres. Par simple curiosité, Klaus tourna les yeux vers le livre et ... rougit. Il s'agissait d'un yaoi. C'est à ce moment là qu'Hisoka attira l'attention du petit Shinigami en lui adressant un regard insistant qui en voulait dire plutôt long sur ses pensées. Hisoka était connu pour être complètement taré de toutes manières.

- J'étudie l'univers manga en ce moment, et ces "Yaois" on vraiment piqué mon intérêt. Savais-tu, cher Tyzy, que les couples dans cet univers sont qualifiés en deux termes? Il y a le "Seme" qui est le mâle dominant, et le "Uke" qui est le mâle dominé. C'est également pour cette raison que j'ai insisté à ce que tu participes à cette mission; car ton existence constitue une véritable question à mon étude.
- ...Pardon what
- En effet, sous cette apparence que tu as récupéré suite à ton combat contre Dio, tu arbores une apparence extrêmement efféminée. Si féminine qu'il serait quasiment impossible de faire la différence sans qu'on nous le dise. Et cette apparence se rapproche considérablement de l'Uke. Cela dit, c'est ici que la contradiction s'impose : car ton caractère fort et adulte est plus celle d'un mâle dominant. Très intéressant en effet. J'ai donc pensé à te courtiser afin de comprendre auquel de ces deux archétypes de personnages tu correspon----
- EN GROS TU M'AS FAIS VENIR POUR ÊTRE UN SUJET D’ÉTUDES A TES FANTASMES FLIPPANTS!
- Nous allons commencer avec des questions simples : lors de l'act, préfères-tu être en dessous ou au dessu--


Mais avant qu'Hisoka ne puisse terminer sa phrase; quelque chose se produisit. En effet, un cri strident se fit entendre, et le bruit de verres se cassant sur le sol résonna dans toute la pièce. Avant que le trio n'ai eut le temps de cligner des yeux; ils remarquèrent une voiture foncer à toute vitesse dans la direction du magasin.. pas seulement du magasin, mais plutôt vers leurs table en particulier. Et à mieux y regarder, il s'agissait plus d'un camion que d'une voiture. Les trois membres de Shibusen eurent à peine le temps de sauter en arrière avant que le camion ne défonce le mur de la boutique et ne transforme leur table en charpies. Un accident? Non; deux personnes descendaient du camion, en imperméables blanc. Les gens en panique commencèrent à sortir du magasin à toute vitesse, et en l'espace de quelques secondes seulement, l'endroit était complètement vide. Il ne restait plus que les trois membres de Shibusen et ces deux types bizarres en imperméable blanc et lunettes de soleil, qui portaient avec eux une valise blanche. De toute évidence ils n'étaient pas là pour faire connaissance. Ils avaient clairement essayé de réduire en bouillie les trois envoyés de l'école du dieu de la mort. Faisaient-ils partie de l'organisation associée aux meurtres, ou bien étais-ce des envoyés d'Antiskull essayant de prendre la tête du Shinigami? Le temps n'était pas aux questions : les deux hommes foncèrent vers le trio, appuyant sur un bouton de leur mallette qui libéra deux énormes épées flashy mécaniques qui laissaient s'échapper de la longueur d'âme de folie. Tyzy resta en retrait alors que Klaus et Hisoka se plaçaient en avant. Créant un bouclier de cartes avec sa longueur d'âmes, Hisoka para les deux premières attaques et Klaus sauta au dessus de lui en transformant ses deux mains en paires de menottes qu'il propulsa jusqu'aux deux attaquants.. mais sans succès : avec une agilité surhumaine ils esquivèrent la tentative de capture. Ils repartirent alors à l'attaque : le premier du duo élança à toute vitesse son épée massive dans une attaque verticale à but d'écraser complètement la structure osseuse d'Hisoka qui esquiva avec agilité et élança un violent coup de pied au visage de l'homme qui alla s'écraser dans les tables un peu plus loin. Klaus de son côté ne se débrouillait pas trop mal, évitant coups sur coups et faisant apparaître des chaînes de menottes hors de ses bras avec lesquels il tenta de limiter les mouvements de son adversaire en liant ses deux bras... sans succès cependant : l'agilité de son adversaire était trop bonne, même s'il portait une arme qui avait l'air considérablement lourde. Tyzy de son côté ne pouvait pas faire grand chose dans le cas présent, autre qu'observer leurs mouvements et essayer de comprendre : ce n'était pas logique, comment pouvaient ils éviter aussi habilement les coups de Klaus, une arme experte? leurs mouvements n'étaient pas humains non-plus : ils s'apparentaient à ceux que produirait un duo de Techniciens. Et pourtant bien qu'émanant une longueur d'âme de folie que Tyzy pouvait clairement ressentir; ces choses sortit des mallettes n'étaient pas des armes démoniaques. Qui étaient ces gars au juste? L'homme qu'Hisoka avait envoyé valser se releva d'un seul coup et appuya sur un bouton de son arme; celle-ci sembla se déplier en deux nouvelles épées qui laissaient s'échapper des éclairs rougeâtres. Il fondit sur son adversaire à toute vitesse, jetant ses deux armes vers son cou.. un sourire démoniaque se traça sur les lèvres du Clown qui plaça ses deux mains à côté de son cou et para les lames avec deux cartes; avant de faire glisser celles-ci sur les lames et les planter dans le cou de son ennemi; répandant son sang par terre. De l'autre côté, Klaus parait les coups d'épée avec ses chaînes et finis par immobiliser la jambe de son assaillant en transformant sa propre jambe en meunotte géant s'accrochant à la cheville de son adversaire; il tira alors en arrière pour le faire tomber et lui colla un grand coup de poing dans le visage pour l'assommer. Après ça, les trois membres de Shibusen se réunirent et commencèrent à réfléchir sur ce qu'il venait d'arriver.... C'est à ce moment là qu'Hisoka remarqua juste à temps que l'homme assommé ne l'était pas réellement, et qu'il essayait de planter son épée dans le dos du petit Shinigami. Les gestes d'Hisoka furent vif, très vif : il lança une carte à toute vitesse dans le crâne de l'homme qui tomba raide mort. Peu importe de quoi il s'agissait; ils avaient réussi à s'en sortir pour l'instant.

•••


à Shibusen, quelques personnes s'étaient assemblés dans une classe vacante pour un projet de cuisine. Le but était de préparer un gâteau au chocolat pour Kid, pour le remercier d'avoir travaillé jour et nuit à la recherche des Rejects depuis quelques semaines maintenant. Les participants à cette opération préparation-de-gâteau étaient peu mais présents. La Death Scythe, Soul Eater Evans. La manieuse de faux démoniaque, Maka Albarn. La Sniper d'Elite de Shibusen, Alice Kingsley. Et finalement la fille de Kyoufu venue du futur, Makoto Nanaya. Les quatre étaient réunis autour de la table, les ingrédients en face d'eux, et la recette de cuisine sur le PC portable à côté d'eux. Tous avaient un tablier et une sorte de chiffon autour de la tête. Le gâteau se devait d'être parfait, goûteux, et surtout, symétrique pour convenir aux goûts du perfectionniste de Shibusen. Si Maka, Soul et Makoto étaient là pour préparer le gâteau; Alice était surtout là pour piquer de temps en temps quand les autres ne regarderons pas. Dans tout les cas, l'opération allait commencer. Cassage d'oeufs, Préchauffer le four, fouetter les oeufs dans le bol, etc etc... Au final, pendant que le gâteau chauffait dans le four, et après une intense bataille de préparation, tout le monde se prélassait d'une façon ou d'une autre dans la pièce. Alice dévorait les restes du bol de préparation; Soul se trouvait assis sur une chaise pliante à regarder un magazine d'instruments de musiques. Makoto surfait sur Internet et Maka était assise sur une chaise à regarder par la fenêtre avec un air mélancolique, une main posée contre sa joue et son coude sur la table. Makoto tourna la tête vers la manieuse de Scythe et demanda.

- Qu'est-ce qui te déprime Maka?
- Tu veux que je partage la pâte?
- N-Non, rien de tout ça. Je pensais seulement...

Tout le monde tourna les yeux vers la manieuse de faux, mais celle-ci ne détournait pas son regard de la fenêtre.

- ça serait bien de partir en vacances quelque part un jour.
- genre où?
- La plage?
- Tout ce qui t'intéresse c'est de nous voir en bikini, pervers.
- Hah? qui voudrait voir une planche-à-pain comme toi en bikini pour commencer?
- Tu dis ça mais tu pisse le sang par le nez!
- Huh?...


Soul retira une main de son magazine et passa son doigt sous son nez. Effectivement, il y avait du sang. L'albinos n'avait jamais cru à ces histoires japonaises avant aujourd'hui. Mais peut-être que c'était vrai après-tout... ou pas. Car le sang continuait de couler et couler au point ou quelques filets de sang sortirent d'entre ses lèvres. Et c'est à ce moment là que...

- S- SOUL !!

Il cracha du sang par terre et tomba de sa chaise, ses yeux roulant à l'arrière de sa tête et son corps demeurant inconscient sur le parquet alors que les trois autres filles foncèrent dans sa direction.

•••


Ne souhaitant guère avoir affaire avec la police locale pour le meurtre des deux attaquants de tout à l'heure, ils eurent pris le soin de faire passer ça pour un accident en replaçant les corps dans le camion. Cela suffirait pour donner l'impression qu'ils ont tout simplement eut un accident et que des bouts de verre les ont égorgés. Au final, le trio se retrouvait en plein milieu d'une rue, en train de réfléchir à quel serait leur prochain mouvement. à bien y réfléchir, il n'y avait pas grand chose qu'ils pourraient faire avant le lendemain. Néanmoins, quelques idées émergeaient dors et déjà dans le cerveau du clown fou qui, en adoptant une pose théâtrale et absurde, recommanda une idée.

- Je pense que ces personnes étaient avec ceux qui organisent ces meurtres et disparition. Peu importe qui ils sont, ils ne veulent pas voir Shibusen se mettre dans leurs draps. Aussi, je pense qu'il serait nécessaire d'inspecter dès aujourd'hui le site de "chasse". Il est probable qu'ils changent la date à cause de notre venue, on ne perdra rien à inspecter les lieux à l'avance.

Le petit Shinigami croisa les bras et regarda ... nulle part en particulier. Il était complètement plongé dans ses pensées pendant une bonne poignée de secondes. à terme, il finis par baisser les bras et il tourna la tête vers le muet du groupe. Surpris, Klaus tourna le regard vers le dieu de la mort.

- Qu'est-ce que t'en pense, Klaus? on devrait aller y faire un tour?
- ....

Le muet hocha la tête. La réponse était positive, ils allaient maintenant s'amener au lieu de "chasse" dont Mr.Prudence avait parlé. Ce n'était pas très loin d'ici, vraiment.. l'endroit était en réalité un grand parking sur plusieurs étages. Un endroit apparemment "fermé au publique" ce qui renforçait les propos du vieux phantom thief de la boutique d'antiquités. Poussant une barrière de sécurité, le trio pénétra à l'intérieur du parking à la recherche d'indices sur l'affaire. Après une judicieuse inspection du rez-de-chaussée, ils décidèrent de progresser au niveau supérieur, puis au niveau suivant, et celui qui vint après. C'est au quatrième étage qu'une sensation bizarre traversa les trois membres du groupe. Comme si quelque chose n'était pas à sa place... comme s'ils étaient observés depuis un petit moment. Tout les trois regardèrent à droite et à gauche sans pourtant rien trouver de suspect : il y avait quelques voitures mais celles-ci étaient vides. Cependant...

- ...!!


Un son se fit entendre, puis trois autres, puis une quinzaine d'autres tout autour d'eux. Cachés derrière les voitures se trouvaient des hommes en imperméable blanc portant avec eux des mallettes. Ils étaient clairement plus nombreux qu'eux, et provenaient de tout les côtés. Un sourire malsain se dessina sur les lèvres d'Hisoka qui se sentait plus que ravi de voir autant d'adversaires débarquer d'un seul coup. Tyzy et Klaus quand à eux regardaient leurs adversaires s'amener en restant sur leurs gardes. La situation était mauvaise : bien qu'Hisoka était un meister d'exception, il n'avait pas avec lui son arme démoniaque. Et bien que Klaus soit fort, il n'est pas réellement fait pour les combats de masse. Et pour finir, privé de ses pouvoirs, Tyzy ne valait pas plus qu'un humain normal avec des compétences en combat exceptionnelles. Cependant, même ça ne suffirait pas à rivaliser avec ces armes bizarres que ces types agitaient avec eux. Des armes... que Tyzy se souvint avoir vu une fois. Une arme contenue dans une malette... oui, il avait déjà vu ça quelque part mais où? il ne pouvait se souvenir même en essayant très fort. Grinçant des dents et reculant de quelques pas, le Shinigami demanda sur un air un peu plus tendu.

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant?...
- ...
- Nous avons deux options : Ou bien nous les affrontons tous, ou bien... oui, je privilégierais la deuxième option.

Sans prévenir, Hisoka pris les poignets de Tyzy et de Klaus et ....

- RUN AWAAAAAAAAY ~ ♪

Il se mis à sprinter en direction des étages supérieurs. Le parking était tout simplement immense et il restait encore quelques étages à monter. Le trio couru aussi vite que possible aux niveaux supérieurs sans plan en tête. Leurs poursuivants commencèrent à les poursuivre avec une certaine dextérité. Tout ça jusqu'à ce qu'il ne se retrouvent au niveau le plus haut; le ciel bleu trônant au dessus de leurs têtes. La zone restait immense, et ils s'éloignèrent aussi rapidement que possible de leurs adversaires; mais ils n'avaient malheureusement plus aucun endroit ou fuir : il n'y avait pas d'escalier de secours, juste un grand vide qui les mènerais directement à leurs morts. Acculés, ils firent face à une foule d'hommes en imperméable blanc qui ouvrirent leurs mallettes pour s'armer de diverses armes au look étrange, dégageant des longueur d'âmes diverses que le petit Shinigami pouvais clairement ressentir. Avec une pointe de sarcasme, le petit Shinigami dit.

- Bien joué, Stupid. Maintenant on a pas d'autres choix que de les affronter.
- Je pensais faire une sortie en Deltaplane à la Lupin III mais je me suis rendu compte que je n'ai pas de Deltaplane. Si ça peut apaiser ta colère, je sais faire des chiens et des éléphants avec des ballon----
- Je suis quoi!? un gosse!?

Trois hommes en imperméable foncèrent sur le groupe, et ceux-ci se dispersèrent. Le premier était armé d'une lance et tenta d’empaler le petit Shinigami plusieurs fois à l'aide d'estocs qu'il évita avec une certaine agilité. Il finis par réussir à attraper son arme, tirant son adversaire vers lui et enfonçant la semelle de sa chaussure dans sa face avec assez de force pour lui casser le nez. Il s'empara de l'arme qu'il fit tournoyer dans ses mains... quand soudain.. celle-ci pris énormément de poids et força le Shinigami a la lâcher. Le même effet de "déconnexion" qu'un Meister ressent lorsque son arme démoniaque n'est pas synchronisée avec lui. C'est à ce moment là que la mémoire lui revint : ce type, Gamagori, lui avait parlé de ces fameuses armes dans les mallettes. des ADAMs pour "Arme Démoniaque Artificiellement Manufacturées". Ces types faisaient donc partie de la même organisation que ce type et l'ancienne amie de Tsugumu Harudori. Il n'eut même pas le temps de réellement reprendre ses esprits que deux autres ennemis fondirent dans sa direction et l'assénèrent de coups avec des gants de boxe et des chaînes. Le petit Meister évita l'assaut; sortant de sa ceinture son Bokken avec lequel il para simultanément les attaques de ses deux assaillants avant de les contre-attaquer avec une extrême vitesse; leurs envoyant l'arme en bois en pleine face. Il jeta un rapide coup d'oeil à la situation des deux autres : il ne voyait ni Klaus, ni Hisoka.

- Qu'est-ce que?...


Lorsque soudainement... son bokken tomba par terre. Ses yeux s'écarquillèrent et sa bouche s'ouvrit. Une douleur intense se dégageait de son dos et de sa poitrine. Du sang coula au long de sa lèvre inférieure. Lorsqu'il baissa les yeux, il remarqua une main lui traversant le corps. Une main recouverte de son propre sang. Cette main... et cette carte qu'elle tenait. Elle appartenait à...

- ....Hisoka qu'est-ce que tu ...!!?
- My bad... le petit jeu est terminé.

D'un seul coup il retira sa main et laissa le petit Shinigami tomber sur ses genoux, son sang se répandant sur le sol à toute vitesse. Autour de sa plaie, une lumière verdâtre commençait à reconstituer ses tissus musculaires et fermer la plaie. Le sourcils froncés et les dents serrés, Tyzy était confus et en colère de ce qu'il venait de se passer. Il ne comprenait pas pourquoi Hisoka venait de le poignarder dans le dos. Mais c'est lorsqu'il se retourna vers lui qu'il compris un peu mieux la situation : les hommes en blanc ne l'attaquaient pas; et Klaus était maintenant inconscient sur le sol; deux hommes l'attrapant pour le porter. Que diable était-il en train de se passer ici? Soudain la foule se poussa un petit peu pour qu'un homme que Tyzy reconnus comme Illumis, jeta le corps sans vie du vieil homme de tout à l'heure, Mr.Prudence.

- ...Espèce de fils de !--
- L'ordre de mission a été donné le jour où j'ai rapporté cette baisse de capacités de ta part, Shinigami. Te tuer tant que tu es faible est notre plus haute priorité.
- Tu nous a mentis!? tout ces services que tu nous a rendu c'était du vent!?
- Je ne faisais qu'exécuter les ordres de notre organisation. Maintenant lèves-toi et affrontes-moi. Tyzy Ghostlinger.

Le petit Shinigami se remis debout, une main sur sa plaie. La régénération était presque terminée lorsqu'un rayon de lumière apparut dans le ciel; l'Arme démoniaque d'Hisoka apparaissant dans sa main sous la forme d'un bâton de magicien. Une baguette noire aux deux bouts blancs. Tyzy connaissait la capacité du manieur de la Death Scythe. Le pouvoir de cette arme est de convertir la longueur d'âme pure en longueur d'âme magique, transformant les attaques d'Hisoka en un simili de sorts de sorcières. Jetant un coup de baguette dans le vide; une nuée de cartes se mis à apparaître et s'élança à toute vitesse sur le petit Shinigami qui eut à peine le temps de ramasser son bokken et agiter assez l'épée pour repousser quelques cartes. Mais beaucoup passèrent outre sa garde et l'égratignèrent en profondeur : les bras, les jambes, la hanche... son sang se répandait par terre. Hisoka disparut alors de son champ de vision durant une microseconde et réapparut en face de lui, délivrant un brutal et rapide coup de pied dans les cottes du dieu de la mort qui vit un vol dans les airs. Hisoka enchaîna alors en faisant apparaître des sabres qui allèrent planter l'estomac du dieu de la mort en plein air, avant qu'une nuée de cartes ne vienne le balayer comme un moustique; le faisant rouler sur le sol trois ou quatre fois. Il ne lui laissa pas un instant de répit et le tira par les cheveux; enfonçant son genoux dans son ventre; renfonçant les épées un peu plus profondément dans son estomac avant de lui lancer un coup de poing dans la face; le laissant tomber contre une voiture.

Les lumières vertes présentes sur le corps du Shinigami avaient de plus en plus de mal à régénérer ses plaies. Si certaines se fermaient; celles où les épées trônaient avaient beaucoup plus de mal à se remettre en place. Sous l'influence de la régénération; les épées se cassèrent et tombèrent par terre, la plaie se refermant alors que le petit Shinigami ensanglanté se remettait debout; serrant son bokken dans sa main gauche. Il grinçait des dents, fronçait les sourcils et maudissait le visage rieur du traître. Il tourna ses yeux dorés vers sa main gauche. Il savait qu'il devait absolument utiliser l'Outsider pour se sortir de cette situation.. alors il ferma les yeux, tenta de se concentrer à son maximum, utilisant sa rage comme énergie... et c'est alors qu'une lumière orangée engloba son bras sous la forme d'une grosse griffe fluorescente orangée. Le premier niveau de l'Outsider... serais-ce suffisant cependant? Fonçant sur son adversaire; le Shinigami élança son bras en direction du visage d'Hisoka qui disparut en une floppée de colombes et réapparut derrière lui pour lui planter une carte dans le dos... cependant, il n'anticipa guère le mouvement du dieu de la mort qui avait prévu cette attaque, pour l'avoir déjà subie lors du combat contre Eibon. Du coup, pendant l'assaut d'Hisoka; il se retourna et élança son bras sur le visage du roux en évitant son attaque; Serrant la poigne de l'Outsider brûlant sur la face du clown. Cependant....

- Est-ce là la puissance du très réputé "Outsider"?
- S-Shit!!

La puissance n'était pas suffisante. Ce n'était qu'une caresse sur la peau du clown qui attrapa le poignet de Tyzy et l'écrasa avec violence contre son genoux; lui brisant le bras dans un craquement effrayant. Hurlant de douleur, Tyzy tomba par terre; se mordant la lèvre inférieure jusqu'au sang. Au dessus de lui se trouvait une nuée de cartes prêtes à le transformer en gruyère. Mais c'est à ce moment là qu'il remarqua l'air d'Hisoka : il n'était plus amusé. Il avait l'air contrarié par quelque chose.

- Vas-y, qu'est-ce que t'attends? t'es pas sensé me tuer?
- Tu es trop faible. Je pense que tu ne vaux même pas la peine que je te tue.

...C'était la première fois de toute sa vie que Tyzy entendais ces mots. Les yeux grands ouverts; il venait d'encaisser de très lourds dégâts à son ego. Lui qui avait toujours eut un potentiel au dessus des normes.. il était.. dominé. Ayant perdu l'accès à sa longueur d'âme, ses capacités avaient considérablement baissées et il n'était plus capable de tenir tête à quelqu'un de la trempe d'Hisoka. Lui qui avait peut-être même caché ses réelles capacités à Shibusen, au même titre que sa véritable identité. Le clown recula de quelques pas et fit signe à ses hommes de se disperser. En colère et indigné; le petit Shinigami posa une main à terre et hurla.

- RESTE LA ESPÈCE D’ENCULÉ!! QU'EST-CE QUE VOUS ALLEZ FAIRE AVEC KLAUS!?
- Le second ordre qui nous a été donné est de capturer vivant l'Arme Démoniaque de Seconde Génération, Klaus Handschellen.
- Te fous pas de ma gueule... t'as reçu l'ordre de me tuer non!? pourquoi m'épargner hein?!
- Connais-tu la raison pour laquelle j'ai rejoins cette organisation, Ghostlinger?

Hisoka jeta la baguette en l'air, celle-ci repris la forme du silencieux Illumis qui alla rejoindre les autres hommes qui quittèrent le parking sans dire un mot. Hisoka posa une main sur son visage et leva la tête vers le ciel, observant le ciel bleu avec un sourire perfide.

- J'ai rejoins cette organisation car elle me donnait le droit d'affronter des gens forts. Ma seule raison de vivre est d'écraser ceux qui me valent. Lorsque j'ai entendu cette véritable "Légende"... celle du prodige de Shibusen. J'ai eut l'envie de l'affronter, de le tuer. Et j'ai été assigné en tant qu'agent double à la DWMA. Mais tout ceci n'aurait été que gâchis si ma seule raison pour être venue à Shibusen devait se présenter sous la forme d'un corps si frêle et fragile, incapable de me couper un membre ou deux.
- T'es cinglé...
- Je cherche la personne qui sera capable de me tuer. Car seulement là, j'aurais trouvé l'adversaire ultime. Tu es mon candidat numéro 1. Toi, le Prodige de Shibusen. Celui qui a tué le grand démon Dio. Arrêté Soma, affronté Shinigami... Te tuer tout de suite serais cracher sur la beauté de l'act de risquer sa vie. Récupères tes pouvoirs et viens me tuer.

Un petit rire s'empara du Shinigami.

- Qu'est-ce qui te dis que j'aurais envie de te courir après hein?
- Je vais te donner une raison très simple, Tyzy Ghostlinger....

Hisoka se retourna vers Tyzy et croisa les bras. Il avait l'air d'être très satisfait de lui-même. C'est à ce moment là que le petit SHinigami compris qu'il n'avait pas encore dévoilé toutes ses cartes. Ce type n'était pas seulement fou, mais extrêmement bien préparé. Il avait même constitué une raison pour laquelle Tyzy serait obligé de le poursuivre. Pas en menaçant sa vie... mais celle des autres.

- Te souviens-tu de l'examen médical s'étant déroulé il y a une semaine, à Shibusen? Cette infirmière, Juri, a donné à 8 membres de l'élite un médicament destiné à renforcer la résistance à la folie pour les batailles à venir. Il se trouve que mon organisation m'a donné l'ordre d'échanger ce médicament par un poison magique concocté par une puissance sorcière connue sous le nom de "Poison Baba". Cette sorcière se spécialise dans la création de poisons spéciaux auxquels elle peut donner des caractéristiques uniques : elle peut choisir les symptômes que cela causera, quand ils prendrons effet, pourquoi...   Le poison qu'ils ont ingéré a amené un petit parasite dans leurs corps, un parasite qui va graduellement les tuer. Le poison les tuera dans trois mois et cinq jours.
- Je peux toujours demander à Medusa de faire un antidote!
- Je ne te le conseillerais pas. L'un des ordres donnés à ce parasite est simple : si le porteur du virus apprend d'une manière ou d'une autre l'existence du parasite; celui-ci accélérera immédiatement les effets et le tuera sur-le-champs. Comprends-tu ce que cela signifie? Tu ne pourras parler à personne de ce que je t'ai dis aujourd'hui.

Hisoka se retourna et commença à marcher vers le petit Shinigami; l'attrapant par le col et le soulevant en commençant à marcher vers le rebord du parking. Il souleva son corps au dessus du vide sans qu'il ne puisse faire quoi que ce soit.. et c'est en affichant un visage dément qu'il dit...

- ...Affrontes moi dans trois moi à compter d'aujourd'hui. Je t'attendrais au Mirror Canyon. Tues-moi et je te donnerais l'emplacement de l'antidote.

Hisoka lâcha le col de Tyzy. Le dieu de la mort amorça une chute vertigineuse. Il avait perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 159

Feuille de personnage
Expérience (EXP):
2740/3500  (2740/3500)
Points de maîtrise (JOB):
550/22240  (550/22240)
Tarôt: La Mort (Death)




MessageSujet: Re: Hisoka's Arc 1-1 Jeu 12 Mar - 15:32


Deux jours plus tard... Tyzy revint de mission à Death City. Seul. Ses vêtements en charpies, ses plaies laissant place à de nouvelles sutures. Le petit Shinigami arriva devant Death The Kid qui avait reçu un très bref briefing par téléphone. Le haut du visage de Tyzy était caché par ses cheveux alors qu'il faisait face à son frère, blessé. Kid avait l'air particulièrement inquiet par la situation. Essayant de ne pas être trop brusque, il demanda.

- Tyzy, qu'est-ce qu'il s'est passé?
- ...Je ne peux rien te dire, si ce n'est qu'on ne reverra ni Hisoka ni Klaus avant un moment.
- Tu ne peux vraiment rien me dire!?
- ...
- .... je comprends, tu dois avoir tes raisons. Et maintenant?...
- Je ....

Le petit Shinigami serra les poings et les dents. Sa rage coulant en lui comme une rivière déchaînée. Kid l'observait avec attention alors que le silence remplissait la salle. Les yeux de Tyzy brillaient d'un éclat doré.. emplis de haine et de frustration. Il avait perdu ses pouvoirs, et maintenant il était la dernière chance pour huit personnes de survivre. Il ne savait pas de qui il s'agissait, et du coup, il ne pouvait rien dire à qui que ce soit. Il ne pouvait faire qu'une chose : trouver un moyen de retrouver ses pouvoirs le plus rapidement possible, et tuer Hisoka.

- Je ne me suis jamais sentit aussi frustré de toute ma vie...
- ....

Tentant de contrôler sa colère, Tyzy leva la tête vers son frère. Se souvenant des paroles d'Havelock avant son départ, il demanda.

- Est-ce que tu sais quelque chose à propos d'un endroit appelé "La caverne de la mort"?
- Pourquoi est-ce que tu veux aller là-bas?
- J'ai besoin de retrouver mes pouvoirs, le plus rapidement possible.

Kid détourna le regard. Comme s'il cherchait quelque chose dans cette pièce infinie. Mais il finis par reporter son regard à nouveau vers son frère. Comme pour essayer de se souvenir, il leva les yeux vers le plafond.. plafond qui au fond ressemblait plus à un ciel bleuté qu'autre chose.

- Lorsque j'étais petit, Père m'a expliqué que chaque Shinigami-en-devenir doit faire éveiller ses pouvoirs à un endroit spécial. Cet endroit se trouve quelque part entre le monde des vivants et le Cléon... les dieux l'ont laissé là pour que les maîtres des âmes puissent forger leur puissance et mener le monde. C'est un endroit qui met l'âme à l'épreuve; mais également un endroit où le temps se passe différemment. C'est un endroit où les pouvoirs d'un Shinigami s'éveillent. J'y ai passé quelques temps lorsque j'étais plus jeune, accompagné de mon père, afin qu'il m'inculque son savoir sur la longueur d'âme Shinigami. Mais il y a cependant un risque : celui que tu te fasse écraser par la folie de l'Ordre. Est-ce que tu es prêt à prendre ce risque?
- ...Je n'ai pas le temps de faire mon difficile, des vies sont en jeu. Je dois absolument retrouver mes pouvoirs!!
- ...T'as l'air sérieux. Bien, mais y aller seul serait prendre le risque de te laisser te faire dévorer par la folie. Je vais venir avec toi. Je mettrait Stein en charge de Shibusen en monde absence. Prépares tes affaires, nous partons ce soir. Quand veux-tu que l'on revienne?
- On doit revenir avant 3 mois.
- Ce qui fait environs 1 an dans la dimension de la caverne de la mort. Eh, je me demandes si tu auras la patience de me supporter. On pourra toujours sortir pour prendre des provisions dans le village. ça promet d'être intéressant, peut-être que j'en re-sortirais plus fort moi aussi.

Une mission pour sauver des êtres qui lui sont cher. Avec cette idée en tête, Tyzy et Kid partirent pour la Caverne de la mort, située à Mâlain, en France. Un village de 666 habitants abritant un trou dans lequel ceux qui plongent ne reviennent jamais. C'est en vérité l'entrée de la caverne de la mort.

Cette dimension était étrange : de l'eau partout sur le sol infini, pas de murs ni de plafond; un ciel grisâtre aux nuages en forme de tête de mort. La pression de l'air était plus lourde, comme si la gravité les écrasait. Mais Tyzy, comme Kid, étaient préparés à ça. Le petit Shinigami marcha vers son frère. Débutant cette mission d'entraînement pour...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hisoka's Arc 1-1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: fqzefqegg :: eqzgrggf-