Partagez | 
 

 SEC Elders Arc Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Masculin
Messages : 159

Feuille de personnage
Expérience (EXP):
2740/3500  (2740/3500)
Points de maîtrise (JOB):
550/22240  (550/22240)
Tarôt: La Mort (Death)




MessageSujet: SEC Elders Arc Partie 2 Jeu 15 Jan - 11:37

Il attendais devant cette immense colonne de lumière. Debout, les yeux vides de toute présence. Le vent était fort devant cette gigantesque manifestation magique. Il vidait son esprit, concentrait ses forces, attendait le moment où elle s'ouvrirait de nouveau. Il n'entendait pas les bruits des combats tout autour de lui. Pas plus qu'il ne savait ce qu'il s'y tramait, ou la difficulté que ses compagnons pouvaient avoir à lutter contre les partisans du culte de Cthulhu. Il faisait simplement ce qu'on lui demandait de faire : être en parfaite conditions pour dompter la bête de folie qu'il allait rencontrer derrière cette porte. Ses yeux d'or fixaient la porte gigantesque sur laquelle se trouvaient des dessins incompréhensibles et des runes de sorcellerie avancée qu'il n'avait jamais vu auparavant. Il pouvait sentir la démence qui s'échappait de cette porte. Elle était infernale... comparable à celle du Kishin. Mais cette même folie s’évanouissait rien qu'en approchant la longueur d'âme du Shinigami aux pouvoirs purificateurs. Il ne restait plus que cinq minutes avant l'ouverture des portes. Il était prêt... enfin, c'est ce qu'il pensais en tout cas. Il leva les yeux vers la porte, muet, ses deux mains pendant le long de son corps. Allait-il réussir, allait-il échouer ? Ce n'était pas comme si Shibusen n'avait pas un plan de secours... mais on parle tout de même d'un dieu avec une puissance destructrice hors du commun, capable d'engloutir des cités entières sans se fatiguer. Ce n'était pas la première fois que Shibusen s'opposait à un dieu.. ils l'avaient bien fait pour Asura, alors même que la situation s'avérait totalement désespérée. Mais cette fois il était seul. Il ne pouvait pas amener qui que ce soit avec lui : son ennemi savait comment arrêter le temps ; si un de ses alliés avait à se faire prendre en otage, il n'aurait pas l'occasion de réagir. Toute l'opération reposait sur ses épaules. Il aurait pu se sentir angoissé ou apeuré par cette responsabilité... mais ce n'était pas du tout le cas. Il était calme et composé, et tout ce qu'il faisait était de regarder bêtement droit devant lui avec des yeux emplis d'une motivation digne d'un poisson desséché. Plus que trois minutes... Le Shinigami s'apprêtait à faire un pas en avant lorsque quelque chose le percuta avec une vitesse sonique et l'envoya valser sur une bonne dizaine de mètres en faisant des tonneaux digne d'un crash-contest d'un célèbre jeu vidéo de destruction de voiture. Il se mangea le sol une bonne dizaine de fois avant de se relever en gueulant sur une... inconnue. La fille se tenait là et venait manifestement de lui rentrer le crâne dans le torse en voulant arrêter sa course... il ne l'avait pas entendu arriver. Après avoir mieux regardé, ou plutôt après avoir sondé son âme ; le jeune homme compris qu'il s'agissait de sa partenaire, la seconde Freelancer, Kagura. Elle arborait une apparence complètement différente, mais la longueur d'âme ne ment jamais. C'était bien elle. Les injures moururent dans la gorge du Shinigami qui se releva calmement et commença à marcher dans sa direction. L'homme et la femme se retrouvèrent alors devant l'immense porte. Seul le silence demeura pendant quelques secondes... jusqu'à ce que le Shinigami n'affiche un sourire agréable que la jeune femme ne partageait guère.


- Si tu voyais ta tête...
- Tyzou...

L'expression qu'elle adoptait était particulièrement mature et sérieuse. Ses yeux rouges flamboyants croisaient le regard d'or du Shinigami qui perdit doucement son sourire. Elle n'était pas venue pour déconner. Il pouvait ressentir une folie s'échapper d'elle ; une folie qu'il connaissait bien : il s'agissait de la sienne, la démence du Nonsense. Cela signifiait que la théorie de Stein quand à la distribution de folie était bien véridique. Il ne pouvait pas imaginer dans quel genre de merdier elle avait pu se fourrer pour en ressortir complètement transformée comme ça. Tout ce qu'il pouvait faire, c'était blaguer comme il avait l'habitude de le faire. L'Oni de Shibusen joignis ses deux mains et baissa les yeux. Tyzy savait exactement pourquoi elle était venue. C'était compréhensible, elle appréhendait que cela arrive une nouvelle fois. Qu'une fois son dos tourné, elle reviendrait seule. Il s'approcha d'elle, et posa doucement sa main sur sa tête, plongeant ses doigts dans ses cheveux hérissés.

- T'as pas à t'inquiéter pour moi.
- Et si tu ne revenais pas !?

Elle leva subitement la tête vers lui. Ses yeux étaient larmoyants ; sa mâchoire resserée.. de là il pouvait voir toutes les jolies dents pointues de la sorcière de la tardigrade. Il pouvait comprendre sa réaction... il avait lui-même songé à ne pas revenir de ce combat. Mais il avait compris par la mort de Caleb qu'il ne pouvait tout simplement pas se résigner à mourir pour une cause : il ne pouvait pas s'autoriser à mourir avant d'avoir réglé tout les problèmes que son existence a causé. Il ne pouvais pas se laisser disparaître et abandonner Kagura et Liliha derrière-lui... il ne pouvait pas se résigner à faire preuve du même égoïsme que l'albinos. Il valait mieux que ça... alors peu importe comme la mission pouvait être dangereuse, et peu importe ce qu'on en pense...

- Je ne mourrais pas. C'est rien qu'un petit job de Freelancer. Je serais de retour pour l'heure du dîner et tu me piquera les trois-quarts de mon assiette comme tu le fais d'habitude.
-

Doucement, les cornes sur la tête de la jeune femme rentrèrent à l'intérieur de son crâne ; sa chevelure hérissée redevint normale, autant que la couleur de ses mèches ou de ses yeux. Elle avait repris sa petite taille, et son apparence de gamine en général. Des larmes coulèrent le long de ses joues avant qu'elle n'enlace le Shinigami en posant sa tête contre son torse. Elle ne voulait pas le laisser partir.. elle ne voulait pas que quelqu'un lui annonce que lui aussi avait disparu de ce monde. C'est comme si cette porte allait l'amener vers un univers duquel il ne reviendrait jamais. Elle le tenait comme un enfant refusant de laisser un ballon s'échapper vers le ciel. Il resta un moment à ne rien faire d'autre que lui caresser la tête avec un petit sourire aux lèvres. La dernière fois qu'ils s'étaient retrouvés tout les deux comme ça, c'était lorsque l'albinos était parti en Russie faire son tapage avec les révolutionnaires. Mais Caleb n'était pas vraiment parti cette fois.. il vivait toujours dans leurs mémoires. Le Shinigami posa une main contre sa hanche et attrapa le manche de son bokken. La petite chinoise recula doucement pour voir ce qu'il était en train de faire. Tyzy retira l'épée de bois de sa ceinture et la tendis à la rousse aux yeux bleus.

- Je te laisse jouer avec, tu me le rendra hein ? Foutue gamine.
- Qui t'appelle « gamine » vieux con !?

Elle lui aurait bien collé un poing dans le bide ; mais elle s'arrêta. À la place elle tendis les mains et reçu l'épée de bois sur laquelle était gravée « DORNER ». Au moment même où l'épée fut passée des mains de Tyzy à celles de Kagura, un bruit assourdissant se fit entendre derrière eux : la porte commença à s'ouvrir de toute son immensité. Derrière elle se trouvait un gigantesque couloir qui ne semblait pas avoir de fond. La petite rousse regarda le Shinigami s'éloigner calmement. Plus il avançait et plus il s'éloignait d'elle.... bientôt les portes gigantesques se fermèrent derrière-lui. Fermant les yeux, elle serra l'épée contre sa poitrine.

---

Dans le reflet d'une boule de cristal, on pouvait le voir parcourir des couloirs qui semblaient infinis. Une pion de bois fut posé sur l'échiquier, alors que l'unique œil de la doyenne des sorcières regardait le mouvement que venait de faire son adversaire du jour. Un visiteur inquiétant, angoissé, de qui on ne s'habitue jamais de la compagnie. Son sourire équivalait les rires des plus sombres démons ; et son regard était plus tranchant que les lames des enfers. Il était calme, composé... il n'avait presque pas dis un mot depuis qu'il était arrivé dans la maison. Il était passé outre la sécurité du Witch Council, comme un fantôme passant à travers les murs.. non, il était plus que ça. Il n'avait pas besoin de passer discrètement.. il était là au moment précis ou on pensait à lui, ni plus, ni moins. On ne peut pas le fuir, surtout lorsqu'il a décidé de partager un moment avec vous. Ses cheveux multicolores semblaient danser aux faibles fuites de vent entre les murs, alors qu'une tempête s'annonçait sur Pumpkin Streets. Qu'y avait-il de mieux à faire que s'asseoir un moment en bonne compagnie, et admirer ce qu'il allait advenir du sort de son pire ennemi ? La doyenne ne disait rien. Elle se contentait de faire survoler l'une des pièces de l'échiquier avec sa magie pour l'obliger à se poser quelque part d'autre, poursuivant le petit jeu qu'elle ne pouvait pas refuser, peu importe comme sa puissance pouvait être mondialement connue. Elle n'était rien de plus qu'un agneau aux yeux de ce loup aux yeux cristallins. Mais il n'était pas venu avec de l'hostilité aujourd'hui... plus une certaine solitude. Il voulait sûrement montrer à quelqu'un d'autre l'évolution du plan qu'il avait ficelé de ses propres mains. Car aujourd'hui était un jour important... un jour où l'adversaire des sorcières pourrait bien poser son arme à terre. Un jour où une créature bannie pourrait se réveiller et causer bien des soucis à la communauté magique. Des conséquences graves et inquiétantes qui ne faisaient que faire sourire cet excentrique aux cheveux coiffés en deux grandes couettes. Il plaçait le pion à son tour, ses yeux se détachant un court instant de la partie pour vérifier la boule de cristal : aucune évolution, le Shinigami était toujours en train de parcourir la brèche dimensionnelle à une vitesse modérée. Après un petit soupire, il ouvrit le dialogue.

- Je suis partagé... qui donc va l'emporter. Serais-ce cette créature de destruction, ou le dieu de la mort ? Oh je suis bien conscient que la disparition des deux vous rendrait un grand service, mais je me demande ce que vous choisiriez si vous aviez votre mot à dire.
- ....

Mabaa ne répondit guère. Elle se contenta de faire son tour ; faisant flotter une pièce de l'échiquier et allant la poser à côté d'une autre. Un petit rire courru sur les lèvres du démon aux mèches arc-en-ciel qui croisa les bras et ignora durant quelques secondes la partie en cours ; s'asseyant bien confortablement sur cette chaise en bois aux sculptures bien douteuses. Au final, après quelques secondes.. ce qui semblait être un « Nyamu » en extérieur se fit entendre dans la pièce. Un voile magique posé sur ses paroles qui ne les rendaient compréhensibles qu'à ceux dont la connaissance magique était suffisamment avancé. Daiki comprenait parfaitement ces paroles. Elles n'avaient rien de secret pour lui qui détiens toutes les informations dont pourrait un jour avoir besoin.

- Tu n'es pas simplement venu me demander mon avis, n'est-ce pas, Godspell ?
- Eh bien peut-être pas... j'aimerais que vous assistiez également à ce passage. Je pensais que, vous qui utilisez la magie de la terreur à vos fins, serez peut-être intéressée par cette nouvelle en compétition.
- La folie du Nonsense.
- Et celle de la Puissance. Toutes les deux vont s'affronter dans les règles de l'Art, emportant tout ce qui ne les concerne pas. Écrasant tout ce qui leur est inférieur, et dévorant l'un et l'autre. S'il y avait à choisir, quel serait votre choix ?
- Est-il seulement nécessaire de répondre à cette question ? Tu sais déjà qui va survivre et qui va disparaître. Tes calculs n'ont connu aucune erreur. Tu pourrais prédire le mouvement exact d'un grain de poussière frappé par la foudre, en longitude et en latitude.
- Vous m'en voyez flatté mais j'espérais que vous montreriez un peu plus de surprise.

Il attrapa l'un des pions. Il pouvait visualiser à la place de ces pièces de bois les visages de nombreuses personnes qui à l'heure actuelle étaient encore en train de danser sur le champ de bataille dans un tango mortel. Ce que Tyzy vivait n'était que le calme précédant l'ouragan. Le démon aux yeux bleus posa la pièce sur l'échiquier et termina son tour.

- Dans tout les cas, ça va être amusant à regarder...

---

L'esprit embrumé par diverses pensées, le Shinigami arrivait à la fin de son errance dans les couloirs. À un moment, il avait même eut l'impression qu'ils n'en finissaient pas ; qu'il était coincé sur place, marchant sur un tapis roulant vers le sens inverse. Tout ce qu'il avait vu depuis c'étaient des murs sculptés et des colonnes bizarres sur lesquelles étaient gravées des signes tout aussi étranges. Mais cette fois le pattern changeait ; il se rapprochait de la fin : il pouvait voir deux immenses portes s'ouvrir devant lui et dévoiler un tout autre paysage. Il était arrivé... dans une ville. Des sculptures tordues, des escaliers à l'envers qui menaient vers nulle-part ; des pancartes tagguées d'Elder Signs. Tout ça avait l'air à la fois moderne et ancien. Il y avait un peu partout des créatures vaguement humanoïdes qui le regardaient avec beaucoup de curiosité. Certains n'avaient qu'un œil, d'autres deux, et d'autres n'en avaient pas. Parfois il y avait des boules de tentacules avec trente-six-milles yeux. Ces créatures n'avaient pas l'air particulièrement hostiles : elles se contentaient de fixer le Shinigami qui avait légèrement l'impression de sortir du lot. Dans tout les cas, il haussa les épaules et commença à marcher dans cette ville à l'architecture bizarre ; à la recherche d'un homme aux cheveux blonds. Dans le doute, et parce qu'on ne sait jamais ; il demanda à la population locale quelques indications... mais tout ce qu'il obtint de ce petit homme vert à l'oeil unique, c'était un long silence avant qu'il ne se mette à courir en direction de ses parents qui devaient sûrement être ces espèces de créatures flottantes en forme de Pizza. Par simple curiosité, le Shinigami tenta de les regarder avec la vision des âmes mais... aucune de ces créatures ne semblait être pourvu d'une âme ; juste un noyau de folie étrange qui les animait. Comme quoi... une créature vivante n'est pas forcément pourvue d'une âme en son centre. Il avait assez perdu de temps comme ça ; il leva les yeux et se repéra un peu mieux : il était au centre du ville dont il ne connaissait pas encore la taille exacte, mais elle semblait être construite en pente, remontant une très très haute montagne. De là il pouvait entendre le bruit de la mer... c'était omniprésent. Il y avait un cour d'eau, une flaque géante, une piscine ou un ruisseau absolument partout où on pouvait tourner le regard. Par processus d'élimination, le Shinigami décida qu'il perdrait sûrement moins de temps à utiliser directement la vision des âmes avancée pour retrouver celle de Dio. Sa perception n'était pas aussi bonne que celle de Maka.. mais il pouvait au moins retrouver une signature d'âme particulière dans une ville de cette taille, de la même façon qu'il avait retrouvé l'âme de la factrice qu'Azariah recherchait. Prenant une grande inspiration et faisant apparaître l'Outsider sous les yeux effrayés de la population locale qui courru se mettre à l'abris ; le Shinigami frappa du poing le sol et ses chaînes s'agrandirent et se mirent à virevolter un peu partout dans la zone, longeant le sol et s'étendant sur des kilomètres alors que s'étendait la perception des âmes du Shinigami. Le cercle s'agrandissait et s'agrandissait, gagnant de plus en plus de terrain... jusqu'à ce qu'il ne sente finalement la présence d'une âme corrompue... non, deux. L'une émettait un signal de folie conséquent.. mais la seconde envoyait une onde corrompue époustouflante, écrasante. Il n'y avait aucun doute sur la provenance. Le Shinigami leva les yeux : tout en haut de la montagne. C'est là que Dio l'attendait. Sans plus attendre, le dieu de la mort se mis en route, courant à toute vitesse à travers la ville. Il semblait effrayer la population locale partout où il courrait.... c'était plutôt lui qui aurait du être effrayé, par l'inverse. Ces créatures ressemblaient toutes à des aliens tirés d'un film avec de très bons effets spéciaux. Peut-être avaient-ils été précédemment effrayés par Dio ? C'était une possibilité. Le voilà maintenant qui saute de toits en toits en gagnait toujours de plus en plus de vélocité. La ville était construite d'une manière tellement bizarre... la montagne formait une sorte de courbe gargantuesque qui défiait la gravité. Gravité qui semblait également très bizarre, car du point de vue de son point de départ, il était maintenant en train de courir sur les murs... murs qui constituaient les sols sur lesquels étaient bâties les maisons ; un véritable mindfuck.

Et l'homme qu'il cherchait se trouvait là... huit kilomètres plus loin, perché tout en haut de la fin de la ville. Reculé du reste, se trouvait un temple ouvert qui trônait au milieu d'une gigantesque mer. Le ciel était grisâtre... cette partie là n'était pas colorée du vert du reste du monde. C'était tout simplement comme si le monde de Silent Hill avait fusionné avec celui-là à cet endroit précis, de la même manière qu'il l'avait fait de l'autre côté de la porte, mais au sens inverse cette fois-ci. Le temple... en étais-ce vraiment un ? C'était plutôt une gigantesque dalle de pierre qui faisait face à la mer. Sur cette géante dalle se trouvait imprimée un Elder Sign... et au bout de cette dalle, il y avait deux choses. Les deux sources de folies que le Shinigami avait sondé... ils étaient tout les deux là. La présence de folie infernale se trouvait haut perchée dans les airs et se manifestait sous la forme d'une gigantesque créature faite d'ancre noire. Ressemblant vaguement à un poulpe, possédant de grandes ailes et de grandes griffes. La folie qui s'en dégageait était la même qui s'échappait de la porte. S'il se fiait aux descriptions... cette créature était sans nulle doute celle qui était connue sous le nom de « Cthulhu ». Et la seconde source de folie... elle s'intensifiait de secondes en secondes. Elle appartenait à l'homme musclé qui se tenait de dos ; un sourire narquois aux lèvres. Il n'avait pas besoin de le voir de face pour comprendre qui c'était.. sa longueur d'âme parlait d'elle-même après-tout. C'était la raison de sa présence ici, la raison pour laquelle cette guerre avait démarré. Celui qui clamait la puissance de Cthulhu... Dio Brando.

-  Un brin trop tard, Death.
- J'ai du attendre que ta foutue porte automatique ai arrêté d'être débile, j'espère que je t'ai pas trop fait patienter quand même.

Il n'était pas effrayé... mais il pouvait complètement la sentir flotter autour de lui. Cette folie incroyable qui se répandait dans ce monde de secondes en secondes. Une folie qui ne l'atteignait pas, lui qui était l'être destructeur de folie. Cependant... quelque chose avait changé sur Dio. Ce n'était pas seulement sa signature de longeur d'âme... c'était aussi son apparence. Il se souvenait de lui comme un homme barraqué aux longs cheveux blonds... mais son apparence était complètement différente. Il se retournait vers lui, dévoilant son nouveau corps qui eut l'effet de raviver certains souvenirs dans le cerveau du Shinigami. Il avait déjà vu cette apparence quelque part... quelque peu modifiée, mais il l'avait vu auparavant. Il avait les cheveux blancs en piques, des yeux rouges ; son corps paraissait musclé mais à la fois bien plus fin... il paraissait beaucoup plus jeune et sûr de lui. Sur tout son corps se retrouvaient tatoués des Elder Signs et autres incantations du Necronomicon.

- Cela fait soixante-dix ans, Death.
- Tu nous pousse un Kaneki Ken ?
- Même à l'époque tu avais cet humour piteux. Mais je me souviens parfaitement... je peux encore l'imaginer en te regardant...

Il plaça ses deux mains devant lui, comme s'il tenait un appareil photo. Il imaginait son interlocuteur avec l'apparence d'une jeune femme possédant des bois de cerf ; l'une des précédentes apparences du Shinigami ; celle qu'il revêtait durant la deuxième guerre mondiale. Oui... il avait affaire à un fantôme du passé. Une personne qui l'avait à peine marqué durant ces années où coller une balle dans la tête d'un juif s'avérait être un travail de tout les jours pour les Allemands. Il se souvenait lui aussi... de ce type, et de son nom. Le général d'une prestigieuse armée Nazi, fanatique de la guerre et obsédé par la mort...


- Tu étais une magnifique jeune femme... et là où tu resplendissait le plus était sur le champ de bataille, trucidant tout mes soldats. Toi et ce sorcier étaient seuls, ni pour les Résistants, ni pour les Nazis. Tout ce qui vous intéressait étaient ces grimoires. Et c'est là où tu m'as montré ton plus beau jour.... un visage couvert de sang que je ne pourrais jamais oublier. La plus belle femme que j'ai pu rencontrer de toute ma vie... La mort en personne.
- Tu réalise que t'es en train de dire ça à un mec pas vrai ? Refrènes un peu tes pulsions, ça me fous mal à l'aise.
- La mort est la mort. Homme, Femme, cela importe peu. Dans mon cas j'étais fasciné par ta splendeur et la délicatesse avec laquelle tu attribuait la mort à ceux qui le méritaient. J'étais admirant et terrifié... Je voulais tellement te tuer. Mais je n'étais rien de plus qu'un simple humain. J'étais forcé de m'asseoir sur mes faiblesses et prendre retraite lorsque toi et ton acolyte avez tué notre Fhurer. Au diable son règne... je me fichais de l'issue de ces batailles. Je voulais dépasser la mort, trouver la force de montrer que j'avais ce qu'il faut pour tuer un Dieu. Et c'est exactement ce que je veux accomplir aujourd'hui. Je vais réaliser mon rêve et te tuer.
- Devenez Shinigami qu'ils disaient, vous serez aimés par la communauté qu'ils disaient...


L'homme aux cheveux blancs ria et baissa les mains. Sa longueur d'âme ne cessait d'augmenter d'ampleur de secondes en secondes. La créature gigantesque qui volait au dessus de lui s'éloigna doucement après avoir fixé durant de longues secondes le Shinigami qui ne lui lançait qu'un bref regard. Si c'était Cthulhu, et qu'il était bien réveillé... pourquoi n'attaquait-il pas ? N'était-il pas sensé être un monstre de destruction qui sommeille et s'apprête à détruire toutes dimensions lors de son réveil comme le disaient les légendes ? Ça n'avait aucun sens, mais le Shinigami ne pouvait pas se préoccuper de lui pour l'instant, il avait quelque chose à régler d'abord ; et celle-ci se manifestait sous la forme de l'ancien général d'armées, Dio. Le Shinigami poussa un long soupir et étira son bras, lançant un regard à son adversaire du jour.

- Tu m'explique ce que j'ai loupé ?
- Cthulhu m'a accordé la puissance que je cherchais. La puissance nécessaire pour vaincre un dieu tel que toi. Contrôler le temps est une chose... mais le pouvoir d'annihilation absolue en est une autre. J'ai passé d'innombrables nuits à m'imaginer de quelle façon j'étais sensé vaincre la mort. Te couper la tête, te transpercer, t'incinérer, t'étriper... rien ne fonctionnait sur toi. Tu pouvais perdre un bras et un nouveau apparaissant dans la seconde. Tu pouvais perdre la tête et elle retrouvait son chemin vers son corps. Peu importe où, peu importe quand, et peu importe le nombre de fois... la mort est immortelle... mais j'ai ensuite réalisé avec un peu de recherche, après avoir récupéré quelques pages du livre que notre leader suprême avait laissé derrière-lui... qu'il existait bien un moyen.
- Tu vas me mettre un mille-patte dans l'oreille, me couper les doigts de pieds encore et encore jusqu'à ce que je rejoigne ton groupe de cosplayeurs à la tignasse blanche ?
- Disparaître.

Il pointa le Shinigami du doigt, un sourire dément au visage.

- Je n'ai qu'à te faire disparaître. Te gommer de ce monde. Détruire l'âme, et la chaire, tout en même temps. En utilisant la longueur d'âme de destruction associée à la manipulation du temps et de l'espace. C'est exact, Death. J'ai toutes les cartes en main pour te tuer... et Aujourd'hui... Dans l'instant... Nous allons nous adonner à un jeu de la mort dans lequel nous allons parier nos existences.

La créature d'ancre noire s'enfonça alors dans l'eau et disparut... qu'est-ce qu'il voulait au juste ? Il n'avait pas essayé de détruire le monde, et encore moins de sortir. Quand Tyzy était arrivé, la créature était en train de discuter avec Dio et rien de plus. Bah, il se préoccuperait de son cas plus tard. Le Shinigami porta son regard vers son adversaire qui prenait une pose ridicule en souriant... avant de laisser éclater sa longueur d'âme. Le vent devint complètement infernal. Des bourrasques se balancèrent dans tout les sens et le ciel se colora d'un rouge démentiel. Quatre lignes noires apparurent du menton de son adversaire jusqu'à ses lèvres ; et dans ses yeux rougeoyants se formaient deux Elder Signs blancs qui brillaient d'une lueur malveillante. La folie qui se dégageait de lui était incroyable. Tyzy se mis en garde, faisant apparaître l'Outsider à la place de sa main droite et se plaçant en position de combat, prêt à recevoir son adversaire.

- Que dirais-tu d'un petit échauffement pour commencer !?
- Qu---- !?

En un battement de cil, il n'était plus là, mais à quelques centimètres de lui, son poing profondément enfoncé dans la poitrine du Shinigami. Tout les os de sa cage thoracique s'éclatèrent en morceaux ; sa peau se déchira comme un vieux tissu, et son sang se répendit en cascades alors que son corps était ejecté d'une force monstrueuse sur une trentaine de mètres, comme un boulet de canon. Il termina sa course en se cognant le dos sur un grande pilonne métallique. À la place de son torse se trouvait un grand trou qui se réconstitua presque quasi-automatiquement. Mais avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit, Dio se retrouvait à nouveau à côté de lui, flottant dans les airs, lançant un coup de pied d'une puissance phénoménale dans son dos et l'envoyant se manger les briques de la dalle géante. Roulant sur lui-même... il planta sa main dans le sol pour s'arrêter de rouler et se mis en position.. il n'allait pas avoir l'occasion de déconner avec celui-là. Il allait devoir y aller à fond dès le début. Dio réapparut devant lui, à une dizaine de mètres... si Tyzy n'était pas immortel, il serait déjà mort dès la première seconde du combat. Il grinça des dents.

- J'aimerais en terminer le plus rapidement possible alors on va éviter de trop tarder.
- Oh mais fais donc, montres-moi ta démence !!


Le Shinigami planta les griffes de son Outsider dans son torse et alla chercher sa propre âme ; la détruisant au creux de la main brillante. L'âme détruite se dispersa alors en petits fils brillants avant de se reconstituer au centre du corps du Shinigami,  passant du bleu au rouge. La folie de Tyzy s'activait : certains des fils de longueur d'âme de folie se réunirent autour du cou du Shinigami et créèrent une grande écharpe. Des mèches dans ses cheveux se colorèrent de rouge, et l'une de ses trois lignes de Sanzu se détâcha des autres pour survoler sa tête, se transformant en une sorte de suture brillante qui faisait office de serre-tête. Ses yeux se transformèrent en crânes d'or et un second Outsider rouge apparut à son autre main. Le Shinigami lança un coup dans le vide avec ses deux griffes rougeâtres avant de charger à toute vitesse son son adversaire qui para son premier coup avec brio ; s'en suivit une valse de coups de poings et de coups de pieds parés ou évités qui furent enchaînés à une telle rapidité qu'il était presque impossible de les voir. Et la rapidité n'était pas le seul facteur en ligne de compte : leur puissances étaient destructrices et détruisaient le décor sans même le toucher. Un coup de poing de Tyzy évité de peu alla créer un énorme cratère dans le sol, tandis qu'un coup de pied paré de Dio alla couper en deux un pilonne qui se trouvait à une trentaine de mètres de la zone de combat. Faisant un saut en arrière pour prendre un peu de distance ; le Shinigami étendis les bouts de son écharpe et les élança comme des lancers pour transpercer son adversaire qui ne pris même pas la peine d'esquiver et se laissa embrocher par elles. Son corps commençait déjà à se reconstituer autour de la blessure, alors que le Shinigami l'envoya valser au loin. Projeté comme un boulet de canon, Dio alla s'écraser dans une maison.. le Shinigami lui fonça immédiatement dessus, Se jetant d'une hauteur de quarante bons mètres avec sa griffe en avant, mais fut stoppé à quelques centimètres de son adversaire qui avait attrapé son poignet en plein air et força ; tourna sur lui-même et l'envoya s'écraser dans la maison d'en face. Ils avaient définitivement quitté la zone du temple et se battaient maintenant dans la ville. Les créatures courraient dans tout les sens et paniquaient alors que le combat entre Tyzy et Dio continuait de faire rage.

- T'es bien en forme pour un vieux con de quatre-vingt et quelque !!
- Tu t'attendais à quoi, je fais du bodybuilding !

Dio lança un coup de poing dans le vide ; il s'en libéra une gigantesque onde tranchante noirâtre qui coupa un quartier de la ville en deux ; mais qui fut esquiver de justesse par le Shinigami qui s'était jeté en avant et avait pris appuis sur le mur d'une maison pour se projeter vers son adversaire et lui enfoncer les phalanges de l'Outsider en pleine face. L'envoyant percuter le sol d'une telle force que la place toute entière se craquela. Les habitants se mirent à voler dans les airs comme de petits fragments de pierre. Roulant sur une bonne vingtaine de mètres, le démon finis par se relever et jeta un coup de pied dans le vide qui se traduit en un puissant tir de longueur d'âme de folie que le Shinigami conjura d'un coup d'Outsider... mais ce n'était qu'une distraction : Dio en profita pour foncer sur le Shinigami, attraper son visage et l'écraser contre un mur qui ne supporta pas le poids de l'attaque et s'effondra sur lui-même. Le temps que le Shinigami touche le sol ; Dio lui avait déjà envoyé un puissant coup de pied dans les cottes et l'envoya traverser une autre bâtisse qui s'écroula sur elle-même... c'était définitivement un combat entre deux dieux. Dio marcha lentement dans la direction où il avait envoyé valser son adversaire qui se relevait doucement, et dont les blessures se faisaient soigner par la Zombia Soul. Les deux adversaires se firent alors face. Aucun d'eux ne prenait l'initiative d'attaquer. Ils se contentaient de se regarder dans le banc des yeux en laissant leur longueur d'âme respective s'exprimer: ils étaient en train de laisser leur puissance se déchaîner. Le vent était devenu fou et soufflait dans toutes les directions à la fois ; les habitants de la ville fuyaient vers les niveaux inférieurs aussi vite qu'ils le pouvaient. Dio pris la pose et ouvrit le dialogue.

- Bien , je pense que cela suffira pour l'échauffement. Je vais maintenant t'effacer de ce monde avec le pouvoir que Cthulhu m'a offert.
- Bring i-----

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase.

-  ZA WARUDO !

Le monde entier perdit ses couleurs. Le temps s'arrêta complètement. Le Shinigami était suspendu en plein milieu de sa phrase, regardant droit devant lui alors que la seule personne en couleur était maintenant l'ancien militaire qui marchait très lentement dans la direction du dieu de la mort. Il avançait avec une très grande lenteur. Son esprit était embrumé d'idées... qu'allait-il lui faire ? Il pensais le tuer là, maintenant, avec la toute puissance qui lui avait été conférée... mais cela serait-il réellement de cette manière qu'il voulait gagner son éternel combat contre la mort ? Sans un duel ? Il s'arrêta devant le Shinigami, regardant la paume de sa main dans laquelle dansait une flamme noire et rouge. Il réfléchissait. Il avait le pouvoir d'en terminer avec son adversaire dans l'instant. Le tuer sans lui laisser une once de chance de répliquer... mais cela n'allait pas. Il n'avait pas cumulé toutes ces années de quête de puissance pour en terminer de cette façon. Un sourire naquit sur les lèvres du démon qui posa la paume de sa main contre l'épaule droite du dieu de la mort...

- It On—----Wha !?

Lorsque Tyzy revint à ses esprits... toute la partie droite de son torse, y compris son bras, avait disparu. Il grinça des dents, sauta en arrière, et regarda avec effroi cette blessure inhumaine qui lui avait été causée. Le plus impressionnant là-dessus est que ça ne saignait pas... non, pas une goutte de sang ne tombait sur le sol. À la place de la partie découpée, il n'y avait que du noir et ce qui semblaient être des étoiles. Le Shinigami ne comprenait pas ce qu'il se passait : son adversaire avait disparu une microseconde, et dès qu'il était réapparu, cette énorme blessure avait fait son apparition. Sur les bords de la blessure, d'infimes lumières vertes commençaient à réconstituer la partie disparue du corps du Dieu de la mort qui tourna les yeux vers son adversaire avec un visage emplis de haine. Il savait que son adversaire pouvait arrêter le temps.. mais ce qu'il ne comprenait pas, c'était cette blessure. Elle ne saignait pas, elle ne faisait pas mal non-plus... mais pourquoi est-ce que la Zombia Soul mettait autant de temps à la régénérer ?

- Tu sembles confus, Death.
- Oy ! C'était quoi ça !?

Il claqua des doigts... le temps s'arrêta de nouveau. Lorsqu'il repris son cours, le Shinigami se mis à voler dans les airs, percuté par un puissant coup de poing qui le maintint en l'air pendant trois bonnes secondes... puis le temps s'arrêta de nouveau et... une jambe en moins. Même type de blessure que pour le reste qui avait bientôt fini de se régénérer. Tyzy alla s'écraser par terre, grinçant des dents ; son adversaire se foutant complètement de sa gueule.

- « Zero Time ». Le pouvoir de créer une zone non-temporelle et non-spatiale dans laquelle il n'y a rien d'autre que le vide.

Comme pour servir d'exemple, il posa une main sur un lampadaire et … une grande orbe noire étoilée remplaça le lampadaire qui ne se trouvait maintenant plus où que ce soit. Il avait été complètement engloutis par l'orbe noire. Étais-ce là ce que Dio entendais par « Effacer » la mort ? Cette orbe agissait comme une gomme. Lorsqu'elle disparut, le lampadaire n'était plus là.. il avait été complètement détruit. Tyzy compris à ce moment là dans quel genre de situation il se trouvait. La partie droite de son corps rétablie, il se releva, mais du rester sur une jambe le temps que l'autre se reconstitue. Il grinçait des dents, serrait les poings. Puis il repris soudainement son calme, un petit rire allant border ses lèvres. Dio était plutôt surpris par cette réaction.

- Qu'est-ce qui te fais rire ? Tu perds la tête ?
- Le truc tu vois... c'est que tant que tu ne m'as pas en entier...

Soudainement, d'un seul coup, toute la jambe du Shinigami se reconstitua dans une lumière rougeâtre. Sa folie du nonsense avait accéléré la reconstitution de la jambe à une vitesse incroyable.

- C'est rien d'autre qu'un tour de passe-passe qui fait temporairement disparaître mes membres sans m'endommager. En clair, c'est un peu inutile.
- Impressionnant... VRAIMENT IMPRESSIONNANT ! HAHAHAHAHA !!

Il claqua des doigts et le temps s'arrêta à nouveau. Lorsqu'il repris son cours, Tyzy faisait face à une nuée de couteaux imbibées de cette énergie noire. Il n'eut le temps d'esquiver que très peu d'entre eux ; mais certains de ses membres s'étaient fait faucher. De simples trous qui ne lui infligeaient pas vraiment de dégats... Dio semblait vouloir plutôt s'amuser avec lui que le tuer pour l'instant ; et il comptait tourner ça à son avantage. Régénérant ses blessures, le Shinigami se jeta sur le côté et chargea sa longueur d'âme dans ses deux poings avant de foncer vers son adversaire et lui jeter une uppercut chargée par l'Impact of Midnight en pleine face, avant d'enchaîner tout de suite après par un autre coup de poing d'une violence surnaturelle. Dio avait été projeté contre un mur, mais claqua des doigts et immédiatement stoppa le cour du temps, fonçant sur Tyzy et déchaînant sur lui une véritable pluie de coups de poings et de coups de pieds avant de donner l'ordre au temps de prendre son cours. Résultat, Tyzy se pris tout les coups à retardement, son corps se distordant et se régénérant à mesure qu'il encaissait les coups. Cela dit... il avait vu ça venir, et c'est pour cette raison qu'il avait laissé traîner l'une des chaînes de ses Outsiders sur le sol. Il attrapa la jambe de Dio avec et le tira vers lui avant de lui coller une nouveau coup d'Impact of Midnight en pleine face. Un coup d'une telle puissance qu'il était un miracle que la tête de l'ancien militaire ne s'arrache pas. En fait.. elle aurait du s'arracher. Mais son corps était boosté par la folie de la puissance, et les coups que lui infligeaient le Shinigami (qui étaient d'une monstruosité sans nom) ne valaient pas plus qu'un coup de poing normal pris dans la face d'humain à humain. Une fois de plus, c'est le décors qui pris le plus de dégats : le toit d'une baraque fut complètement soufflé par la puissance du coup alors que Dio replaçait sa tête correctement. Souriant, il plongea son indexe à l'intérieur de son crâne comme pour se moquer de son adversaire.

- Je vois qu'arrêter le temps ne suffira pas à te tuer. Tes réflexes sont incroyables. Je pense qu'on va passer aux choses sérieuses et t'effacer complètement. Ce fut un plaisir, Death. Mais il est maintenant temps pour moi d'assouvir ma victoire sur toi.
- Impressionnes-moi, David Copperfield.

Dio frappa dans ses mains en se laissant emporter par un rire démoniaque qui se traduisait par un « Wryyyy ! » Et soudainement il sauta en arrière, très très haut dans les airs ; braquant ses bras à gauche et à droite en concentrant toute sa longueur d'âme corrompue autour de lui pour créer des champs de Temps Zero qu'il projeta comme des météorites vers le Shinigami qui utilisa son agilité pour courir entre les tirs et esquiver ces assauts ; se rapprochant de plus en plus de son adversaire en concentrant sa longueur d'âme dans ses deux poings. Cette fois-ci il comptait bien lui dévisser le crâne avec ces coups là. Esquivant de justesse l'une des orbes jetées par Dio ; il s'éleva dans les airs à son niveau et élança son poing … mais Dio para l'attaque en invoquant une orbe juste devant lui ; celle-ci engloutissant tout l'avant-bras du Shinigami qui eut le réflexe d'utiliser son écharpe pour s'éjecter en arrière et éviter de se faire bouffer tout en entier. L'attaque était un échec, et en prime il venait de perdre un bras. Il grinçait des dents, s'apprêtait à y retourner... quand Dio claqua à nouveau des doigts et arrêta le temps.

- Qu'est-ce que !?....

En partie seulement. Un dome sans couleur s'était bien créer, mais cette fois-ci il n'englobait pas toute la zone. Il ne bloquait qu'une partie de la zone, qui s'arrêtait aux pieds du Shinigami qui eut juste le temps de reculer pour ne pas se faire prendre à l'intérieur. Immédiatement cette zone disparu et Dio retoucha le sol en grinçant des dents.

- Il semblerait que la magie de Temps Zéro consomme la portée de Za Warudo.
- Donc si j'évite de marcher dans tes petits guet-appens....

Un sourire démoniaque se traça sur les lèvres du Shinigami qui se craqua les jointures de son poing nouvellement recréer et équipé d'un Outsider. Derrière-lui, les bouts de son écharpe changèrent de forme et adoptèrent la silhouette de deux griffes géantes qui se refermèrent en forme de poings.

- Je peux te péter la face sans soucis.
- Ne sois pas si sûr de toi. Comme ton ami, tu risquerait de faire une erreur.


Le sang du Shinigami ne fit qu'un tour. Manifestement énervé, en un battement de cil, il n'était plus à son emplacement original, mais face à Dio ; son poing s'élançant à une vitesse phénoménale, et frappa le démon avec une telle brutalité que les trois maisons derrière lui et le sol se craquelèrent. Cependant le coup avait été arrêté par la paume du démon aux cheveux blancs qui utilisa sa magie en tant que vampire pour glacer le poing de son adversaire tout en le tenant. Le regard du Shinigami était emplis de haine ; ses yeux d'or étaient froids et dépourvus de sensibilité. Il voulait le tuer, rien que pour avoir eut l’insolence d'ouvrir sa gueule à ce sujet. Impudent, le démon afficha un sourire avant que les griffes géantes de l'écharpe ne s'abattent sur lui et ne l'obligent à faire une retraite en faisant un grand saut en arrière... mais il n'eut pas le temps de s'échapper : Tyzy était déjà devant lui, se déplaçant à une vitesse sonique, il abattit son pied dans sa face et l'écrasa contre le sol ; utilisant toutes ses forces pour lui aplatir le visage par terre.... jusqu'à ce que la tête de Dio n'explose dans une floppée de bouts de glace. Un leurre. Le véritable Dio réapparut dans les airs : il semblait avoir arrêté le temps au moment où Tyzy s'était élancé sur lui sans réfléchir. Ayant à peine le temps de lever la tête pour voir son adversaire arriver, Tyzy se fit écraser par un lourd objet que Dio venait de faire apparaître avec sa magie : un énorme rouleau compresseur qui écrasa le Shinigami. Le vampire se tenait dessus, hurlant un « WRYYYYY » avant de commencer à enchaîner des coups sur la machine jusqu'à ce que celle-ci n'explose..... pas des dégats, mais plutôt de l'écharpe-griffe qui venait de la traverser pour directement attraper Dio et l'écraser au sol. Se relevant des débris de l'outil de construction, le Shinigami lança un violent coup de poing dans la face du démon et l'envoya valser sur une bonne dizaine de mètres. L'adversaire se releva en riant.

- Perdrait-on son sang-froid, Death ?
- Détends-toi, je ne vais pas en avoir pour longtemps.
- Serais-ce parce que j'ai évoqué le sujet de ton ami ? Hahahaha. Je ne comprends cependant pas pourquoi toute cette haine est redirigée vers moi. Après-tout... n'est-ce pas sa propre bêtise qui l'a tué ? Je dois reconnaître cependant que sa folie était impressionnante. Capable de maintenir en vie quelqu'un qui a depuis si longtemps perdu son droit d'exister... cela évoque de la fascination, vraiment. Cependant....

Une violente bourrasque de vent se déchaîna. La longueur d'âme corrompue du vampire était en train d'augmenter d'un seul coup, boostée par la folie de la force. Il s'éleva dans les airs, volant au milieu de la ville ; détendant ses bras et faisant flotter tout autour de lui de gigantesques débris. Des maisons s'arrachèrent du sol et se mirent à voler ; des pavés, des structures diverses... tout flottait autour de lui alors qu'une gigantesque boule noire de la taille d'un quartier se créait au dessus de sa tête. Le Shinigami compris qu'il serait suicidaire de courir en direction de cette sphère.. cependant, il savait aussi qu'elle laisserait un minuscule écart, juste assez pour que Tyzy profite du cooldown de sa technique pour attraper sa tête et l'exorciser avec l'Outsider. C'était quitte ou double... et de plus, il ne pouvais pas contenir sa rage. Les chaînes de l'Outsider s'enroulèrent autour de ses poings et les sigles d'Azatoth grandirent. Il entrait en mode Exorcisme... cette attaque allait décider de l'issue du combat. C'était sa vitesse et ses réflexes contre le Temps Zero. La sphère continuait de grandir et grandir alors que le Shinigami se tenait prêt, les dents serrées et les sourcils froncés.

- c'était INUTILE INUTILE INUTILE INUTILE !! s'opposer au rêve de l'être le plus puissant de l'univers, Moi ! Dio ! C'est un rêve d'imbécile ne convenant qu'aux imbéciles aux capacités ne rivalisant guère avec celles d'un insecte ! Il méritait cette fin pathétique pour la nuisance qu'il avait été. ET TOI , TU VAS LE REJOINDRE MAINTENANT !!

La boule géante se déplaça devant les mains du démon qui visait le Shinigami... et soudainement, il la tira. Elle partit à une vitesse impressionnante pour sa taille. Mais dès qu'elle se déplaça du premier millimètre, le Shinigami fonça à toute vitesse. Esquivant les débris qui lui tombaient sur la tête, et pariant sur sa vitesse, il fonça aussi rapidement qu'il le pu à travers ce véritable déluge. Ses griffes en arrière continuaient d'accumuler de la longueur d'âme purificatrice. La boule se faisait de plus en plus proche de lui... affreusement proche... mais il en voyait bientôt la fin. Il pouvait le faire, il ALLAIT le faire ! Et c'est ce qu'il fit. Passant à un cheveu de se faire engloutir par l'immense boule qui engloutissa tout le quartier ; le Shinigami s'éleva dans les airs avec un saut puissant et réapparut face à un Dio impressionné dont l'expression de désespoir ne faisait que motiver un peu plus le dieu de la mort qui élança de toutes ses forces sa griffe vers le visage du démon et l'attrapa entre ses griffes. Le sigle d'Azulith s'agrandissant et l'énergie purificatrice se déployant... la purification avait commencé, et la fin de ce combat également. Tyzy hurla de toutes ses forces, dévoilant toutes ses ressources dans cette attaque finale.... quand soudain....

!?
- WEAKLING !!


La tête qu'il tenait se transforma en eau... une eau qui ruissela entre ses griffes brillantes. Un clone de glace. Trop tard pour se retourner dans les airs.... trop tard pour faire quoi que ce soit... Dio se trouvait derrière lui, créant une nouvelle sphère noire dans laquelle il engloutis le Shinigami d'un seul coup. La longueur d'âme de Tyzy n'était alors plus sensible. Son corps n'était plus là, son âme n'était plus là.. toute trace de sa présence avait disparu. Dio retomba au sol. Regardant la sphère noirâtre qui flottait dans les airs. Le Temps Zero avait eut raison du Shinigami... probablement la seule façon au monde de tuer cet être immortel. Le sourire s'agrandit sur les lèvres du démon aux yeux grands ouverts qui demeurait toujours silencieux. Il était sur le point d'exploser de joie.... et c'est ce qu'il fit. Un assourdissant rire diabolique qui pouvait être entendu aux quatre coins de la ville. Il riait et riait, tellement que ses poumons pouvaient à peine le contenir. Il venait d'accomplir son rêve... il avait tué la mort en personne. Il venait d'affirmer sa place auprès des dieux. Il venait d'obtenir la puissance suprême... Sa démence s'exprimait d'elle-même ; envoyant des bourrasque de vent tout autour de lui et effrayant les habitants qui étaient restés un peu trop près de la zone de combat. Tout ce qu'il restait du Shinigami... c'était cette sphère de vide qui descendait doucement, et bientôt disparu. Il avait été gommé de la réalité, effacé, détruit par la toute puissante magie de Cthulhu.

- C'EST MA VICTOIRE , DEATH ! JE SUIS LE VAINQUEUR !! WRYYYYYYYYY !!!

---

- Cela aura été une lutte bien inutile, Godspell.

La sorcière plaça le pion sur l'échiquier. Elle n'était plus qu'à quelques mouvements de provoquer un échec-et-mat. Cependant le Démon aux yeux bleus ne semblait pas alarmé le moins du monde par sa stratégie, et calmement, il plaça un pion dans une direction désavantageuse pour la sorcière. Tout les deux avaient été témoins de la toute puissance de Dio. Une puissance capable d'anéantir les pires ennemis en les effaçant de la réalité, sans aucune possibilité de retour. Pour la sorcière, c'était probablement une bonne nouvelle : un Shinigami venait d'être éliminé, ce qui constituait un problème de moins pour la communauté magique. Mais qu'en était-il de Daiki ? L’être aux cheveux multicolores était d'un calme anormal. Alors que son poulain venait de se faire éliminer, il n'avait pas montré le moindre signe de panique ou de désespoir. Non, il était parfaitement calme et composé. La sorcière ne dit rien et se contenta de faire son mouvement pendant que son unique œil s'aventurait vers la boule de cristal. Soudain, les lèvres du démon bougèrent.

- Quel est votre pire cauchemar, Mabaa ?

Cette question méritait réflexion. Avait-elle des cauchemars ? Est-ce que cette question avait un sens profond ? La vieille sorcière réfléchis, ne quittant pas du regard la boule de cristal qui affichait le nouveau Dieu de la folie de la force qui riait aux éclats encore et encore sans jamais s'arrêter. Mais au final, la sorcière ne répondit pas. A la place, ce fut Daiki qui répondit à sa place en attrapant l'un des pions.. et la plaça à une place décisive sur l'échiquier. L'oeil de la sorcière s'ouvrit en grand : elle n'avait pas envisagé ce mouvement...

- Moi, ce qui me terrifie... c'est l'imprévu. Un grain de poussière dans mes plans qui modifie leur trajectoire d'un petit centimètre. Et qu'est-ce qui terrifie cet homme à votre avis ?
- ….A quel point as-tu mesuré son potentiel ?...
- Il n'y a pas de moyen de mesurer exactement ses limites... peut-être qu'il n'en existe même pas. Oui....Les lois du monde se plierons devant sa force... et je serais le premier à y assister ♥

---

Une présence. Soudainement l'homme aux cheveux blancs s'était arrêté de rire. Un frisson lui parcouru l'échine alors qu'il se retournait dans la direction où il avait annihilé le Shinigami. Il n'y avait personne... alors pourquoi se sentait-il aussi angoissé ? Ce devaient être les effets de la folie, pensa-t-il. Alors il se retourna, commençant à marcher vers le temple de Cthulhu pour sceller la partie finale de son contrat avec le dieu de la puissance. Mais dès qu'il fit un nouveau pas... cette sensation se fit sentir à nouveau. Et il se retourna une nouvelle fois vers la provenance de cette impression. Mais là encore... il n'y avait rien. Quand soudain....


Une gigantesque impulsion se créa au milieu de la ville. Un éclair noir venait de frapper le sol, et avait créer une gigantesque explosion qui fit reculer le démon. Un hurlement strident. Il ouvrait grand les yeux, n'arrivant guère à comprendre ce qu'il observait. Une étoile déstructurée rougeâtre volait dans les airs et les éclairs rouges qui s'en échappaient formaient une ombre qui peu à peu prenait une forme humanoïde. Une créature à la forme humaine, dont toute la surface était noire et rouge. Ses yeux étaient blancs, et deux étoiles d'or déstructurées s'illuminaient. Une écharpe rougeâtre gigantesque dont les bouts se transformèrent en gigantesques ailes. L'être avait la silhouette d'un enfant avec des couettes, mais dont tout le corps et la chevelure était noire, enflammée par des flammes rouges. Il hurlait de toutes ses forces ; la dimension toute entière se tordait sous son arrivée. Et d'un seul coup, il s'élança en avant... !

- Impossible--------- !!!
- UAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!!

Sous le choc de son avancée, les maisons tout autour se pulvérisèrent. Le sol se creusa ; et d'innombrables flammes de folie se répandirent partout autour de lui. Il se déplaçait si vite que seule une lumière rouge le représentait. Il attrapa son adversaire par le col et s'envola avec lui... et une fois assez haut perché, il le lança avec une brutalité monstrueuse ; l'envoyant s'écraser là où tout avait commencé : le temple de Cthulhu. Le dos du démon s'écrasa contre la dalle de pierre avec une telle force que toute celle-ci se fissura en un énorme cratère. Il paniquait, il avait peur. Il tremblait de tout son être en reculant.

- C-CCC....C'EST QUOI CA !?!

La « chose » réapparut devant lui... comme « téléportée ». Ses grandes ailes rouges s'enflammaient alors qu'il commençait à courir dans sa direction, ses deux griffes rouges brillantes en arrière. Dans sa panique, Dio libéra tout les pouvoirs dont il avait accès pour l'arrêter ; balançant d'énormes sphères de Temps Zero devant lui... la chose n'avait pas le temps de s'arrêter et fonça directement dans la sphère. Disparaissant.

- Ha----Hahahahaha....HAHAHAHAHAHA.... C'EST MORT HEIN ?! QU----
- UAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH !!!!

La voix de la « chose » se fit de nouveau entendre.... et l'impossible se réalisa. La créature sortit de l'orbe noirâtre. Ignorant complètement ses vertus, et fonçant à toute vitesse sur le démon, elle élança son bras, le planta dans sa poitrine et attrapa l'âme de Dio, avant de reculer son autre poing, et avec une vitesse et une puissance monstrueuse, il colla son poing dans la face du démon et recula son autre bras en même temps pour arracher son âme de son corps d'un puissant et violent coup qui rpojeta le démon contre une énorme stèle de pierre qui se fendit en deux sous l'impact. Doucement, la matière noire sur le corps de la créature commença à disparaître.. dévoilant l'apparence d'un adolescent aux cheveux sombres, habillé d'un gilet de costume à cravate sous une chemise blanche. Ses yeux d'or en forme d'étoile, et ses sutures brillant d'une lumière rouge... cette apparence ne pouvait pas le tromper...

- Comment …. peut-tu être encore.... en vie !?...
-

Tyzy était encore là. Les ailes de folie disparurent, ainsi que l'écharpe et les mèches rougeâtres. Il tenait dans sa main l'âme de Dio Brando. Une sphère rougeâtre imbibée d'une folie déchaînée. Dio était encore vivant.. son corps était ouvert de pares en pares, mais il était encore conscient, et voyait sa propre âme dans la paume de l'adolescent à l'apparence androgyne. Comment cela pouvait-il seulement être possible ? Tyzy avait effectivement été gommé de la réalité... mais la folie du Nonsense avait complètement ignoré ce fait, et avait au contraire, encore évolué d'un niveau supérieur où la réalité ne l'atteint même pas. Le Shinigami avait un visage neutre.. mais on pouvait sentir une certaine tristesse alors qu'il tournait les yeux vers son adversaire incapable de bouger, assis contre la stèle de pierre, crachant du sang. Un sourire se dessinait sur ses lèvres alors que des larmes coulèrent le long de ses joues..

- Au final... tuer la mort est impossible...
-
- Mais au moins, je serais parti en t'arrachant ce qui t'es précieux. Ha ha....ha....ha----
- There's no heaven or hell for you. You pitch-black soul.

La poigne de l'Outsider se resserra sur l'âme...et celle-ci éclata en morceaux. Le corps de Dio cessa alors de s'animer. Tyzy le regardait avec un air mélancolique. Il n'avait pas l'impression d'avoir gagné.. il sentait son cœur encore lourd, comme si ce qu'il venait de faire ne suffisait pas. Il avait pourtant infligé la pire sentence qu'on puisse faire à une âme : ne pas la laisser rejoindre une autre dimension, et simplement la désintégrer.. la faire disparaître, ne lui autoriser aucun repos, rien, juste le néant. Et pourtant même ça ne suffisait pas à soulager son cœur. Il avait l'impression d'être vide...
Le corps du démon se déchira alors en une tempête de chaire qui ne laissa rien derrière elle, il disparu simplement. Le Shinigami resta là un moment avant de se retourner, commençant à quitter le temple, silencieusement.


Dernière édition par Admin le Ven 16 Jan - 11:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 159

Feuille de personnage
Expérience (EXP):
2740/3500  (2740/3500)
Points de maîtrise (JOB):
550/22240  (550/22240)
Tarôt: La Mort (Death)




MessageSujet: Re: SEC Elders Arc Partie 2 Jeu 15 Jan - 12:24

Alors qu'il descendait la montagne, il pouvait sentir une présence derrière-lui.. mais il ne se retourna pas. Il pouvait clairement sentir à qui cette longueur d'âme appartenait, mais il ne comptait pas lui parler.. pas maintenant. Il était perdu dans ses pensées, l'air mélancolique, regardant droit devant lui avec un regard absent... jusqu'à ce qu'il n'arrive au centre ville, et qu'il finisse par se retourner vers cette chose qui le suivait. Cette gigantesque masse d'ancre noire ailée volait au dessus de lui depuis tout à l'heure. « Cthulhu ». L'être craint comme le destructeur ultime, perdu dans son sommeil depuis des milliers d'années. Le Shinigami leva les yeux en direction de la créature géante. Il n'avait pas peur d'elle... en fait, il se fichait complètement qu'elle soit là ou non. Mais la créature, elle, semblait particulièrement intéressée par le dieu de la mort. Sa voix était étrange.. c'était comme si une dizaine de personnes à la voix grave parlaient en même temps.

- Tu ne protèges pas l'ordre, petit fragment. Qui est-tu.
- Qu'est-ce que ça peut te faire ? Maintenant que la porte est ouverte tu ne vas pas sortir dehors et détruire tout ton petit monde ?
- Je suis celui qui mesure la force. Petit fragment... Quelle force cherches-tu ?

Le Shinigami resta un long moment à observer la créature. Autour de lui, les créatures effrayées commencèrent à se réunir. Tyzy baissa les yeux et tourna la tête.

- Je ne cherche rien de tout ça.
- Les humains me connaissent sous le nom de « Black Mass ». Comme ton père, je suis l'un des Eight Warlords. Je détiens la folie de la force... mais tu ne sembles pas en avoir besoin, petit fragment.
-
- Dans cette dimension... tu es le premier fils de Shinigami que je rencontre. Quelle est donc cette destinée... je ne suis guère ton allié, et je ne suis rien pour toi. Néanmoins... je ne suis que l'ombre de moi-même, et ma véritable forme ne se trouve pas dans cette dimension.
- Qu'est-ce que c'est sensé vouloir dire ?
- La destruction du monde ne m'intéresse pas, et qui plus est, je ne serais pas en mesure de le faire car ma véritable personne est piégée dans le livre du constructeur. Je ne suis pas un danger pour toi. Comme je ne suis un danger pour personne.

Cela signifiait que le Shinigami n'avait pas à se soucier de la destruction du monde. Cthulhu ne pouvait même pas sortir de cette dimension et ne représentait un danger pour personne. Néanmoins, si ce qu'il disait était vrai.. il était l'un des Eight Warlords, des soldats de Shinigami lors de la guerre des sorcières. Tyzy ne l'appréciait pas. Mais il se contentait de détourner le regard vers le sol, plongé dans ses pensées.

- Notre existence draine le cœur des hommes dans la folie. Terreur, Force, Ordre, Rage... et tu apparais soudainement devant moi, porteur de cette folie étrange. Une folie qui ignore les lois de la réalité pour créer son propre chemin. Tu ne cherche pas la force ou l'ordre, mais que cherches-tu à accomplir avec ce pouvoir ?
- J'en sais rien moi, est-ce que ça t'es pas venu à l'idée que j'ai peut-être aucun but ?
- Foutaises. Je peux ressentir cette haine noire que tu porte à ton ennemi. Cette folie sera ton arme.. tu n'as guère besoin de la mienne. Petit fragment... que cherches-tu si ce n'est la force.

Le Shinigami lui tourna le dos.

- Rien.

Il s'apprêtait à partir quand soudainement, la voix de Black Mass se fit entendre à nouveau. Pour énoncer cette fois des propos bien plus bizarres que tout à l'heure.

- Et toi, Humaine. Que cherches-tu.
- Humaine ?...


Tyzy se retourna vers la créature d'encre noire, un peu surpris, et suivit son regard. Il tourna alors les yeux vers une ruelle... de laquelle sortit une silhouette familière. Les yeux du Shinigami s'agrandirent... il hésitait entre exploser de colère ou d'inquiétude, entre la sermonner ou la mettre à l'abris le plus rapidement possible. Dans tout les cas, il n'arrivait pas à croire qu'elle soit ici elle aussi. Snowers. La co-fondatrice des GEARS et la partenaire de Caleb. La blonde approcha doucement, un sourire aux lèvres. Le petit Shinigami se mis immédiatement entre elle et la créature, manifestement énervé.

- Qu'est-ce que tu fous ici !? Quand est-ce que t'es rentrée !?
- Je suis entrée quand le blond est entré. Bonjour Tyzy... tu parais plus jeune.
- Ne dis pas de conneries et fiche le camp d'ici ! C'est dangereux !
- Je sais. Je suis venue ici en sachant complètement à quoi que je devais m'attendre. Malheureusement.. je ne vais pas pouvoir faire ce que tu me dis. Je cherche effectivement quelque chose, ou plutôt quelqu'un...

Tyzy ne comprenait pas. Il se contentait alors de la regarder avancer, bouche-bée. Les mots mourraient à l'intérieur de sa gorge, et avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit, la blonde s'adressa à la créature gigantesque.

- Humaine, que cherches-tu.
- Je cherche... un garçon du nom de « Caleb Dörner ».
- Tu crois que je vais te laisser crever ici et repartir tranquillement chez moi !? Pas question !!
- Je sais... je sais. Mais... je suis quand même venue l'attendre. Parce que je veux croire qu'il est encore en vie quelque part. Je ne veux pas croire que toutes ces recherches menées sur le R'Lyeh, tout ces investissements qu'on a fait... que mes sentiments soient partis pour rien.
-
- Tyzy... je comprends pourquoi Caleb te respectait tellement. Mais je veux que tu comprenne ma décision.

La jeune femme s'avança vers le petit Shinigami et passa ses bras autour de lui, posant sa tête contre son cou et fermant doucement les yeux.

- Tu comprendras lorsque tu aimera vraiment quelqu'un.
- Que---....
- Tu es le meilleur ami qu'il aurait pu avoir. Je te remercie pour tout ce que tu as fais pour lui.

Lentement, elle recula. Elle avait une expression tellement calme, tellement mature. Elle avait l'air du genre de femme qui attend au bord de la mère le retour de celui qu'elle chérit. Les sentiments de Snowers à l'égard de Caleb étaient clairs... mais n'étais-ce pas là une sorte de suicide ? Il était évident pour le Shinigami que l'albinos ne reviendrait jamais ; il était mort pour de bon. Emporté par la maladie, de causes complètement naturelles. Il voulait dire bien des choses mais... il était partagé entre la forcer à rentrer et la laisser s'en aller. D'un côté, il ne pourrait pas se pardonner de la laisser mourir, mais de l'autre, il ne pouvait pas simplement piétiner ses sentiments. Il regarda la blonde un long moment avant de baisser les yeux. Comme abattu, il s'adressa à Black Mass.

- Est-ce que tu pourrais prendre soin d'elle ?...
- Mes enfants vivant dans cette cité son pacifiques. Si c'est cela la force que tu cherche, alors je peux te l'accorder, petit fragment.
- Merci...

La folie se dissipant dans le ciel ; la couleur de celui-ci passa du rouge au bleu, clair, dépourvu de nuages. Le Shinigami lança un dernier regard à la blonde avant de commencer à marcher en direction de la sortie. Black Mass se retourna à son tour et commença à voler au loin ; alors que la population locale se réunis autour de Sonwers avec des casseroles pleines de nourriture, des vêtements et autres... Derrière Tyzy... les portes se refermèrent. Il erra dans les couloirs. La fatigue se faisait de plus en plus ressentir. Du sang commençait à couler le long de ses côtes alors qu'il traînait le pas de plus en plus. Son esprit était embrumé par de milliers de pensées. Pourquoi se sentait-il aussi vide, aussi énervé, impuissant ? Sa vue se troubla ; les portes géantes s'ouvrirent devant lui alors qu'il atteignait l'autre bout du couloir. Il pouvait vaguement voir les silhouettes de nombreuses personnes l’attendant à l'autre bout... mais dès qu'il passa l'encadrement de la porte, ses muscles cédèrent, et il tomba au sol.

- Tyzou !!

---


Il était assis au bout d'une fondation métallique au dessus d'un quartier de Death City. Regardant la paume de sa main où de petits éclairs bleutés apparaissaient et disparaissaient. Cela faisait maintenant quatre jours depuis la fin de la guerre contre le culte. La mort de Dio avait été rendue publique comme un accident d'avion lors d'un transport. Le gouvernement avait essuyé les bêtises de Shibusen. Au final, la bataille avait été brillamment menée par Kid et Calista qui avaient su mener les forces de Shibusen en se limitant au minimum de pertes possibles. Le culte de Cthulhu avait été démantelé, leur but n'avait plus aucun sens... et tout était redevenu calme après un certain temps. Aujourd'hui était un jour spécial pour Death City... et pourtant le ciel grisonnant n'était pas de cet avis. Derrière le petit Shinigami, le bruit de semelles frappant contre la structure métallique se fit entendre. Une fois de plus, Tyzy n'avait pas besoin de se retourner pour savoir de qui il s'agissait. C'était Havelock. Une tasse de café à la main, le sorcier s'adossa contre un bout de la structure et détourna le regard vers les niveaux inférieurs de la ville.

- Toujours incapable d'utiliser ta longueur d'âme?
- Nyx m'a dit que mes capacités de régénération avaient baissé depuis le coup que j'ai reçu. J'ai perdu mes facultés de résurrection, et je suis incapable de me battre.
- Le prix à payer pour avoir battu ce connard hein. C'est triste.

Le sorcier porta sa tasse à ses lèvres et bu une gorgée du liquide magmatique. Un silence demeura alors. Aucun des deux ne se regardaient, ils fixaient chacun un point  imaginaire dans la ville. Au final, le sorcier poursuivit sur un autre sujet, sur un ton plus grave.

- Tu n'y vas pas?
- ...
- Tu pense qu'il t'en voudrait parce que t'as laissé sa gonzesse rester avec le poulpe?
- ...
- Heh. Dans tout les cas... comment tu te sens.

Les images de la fin de la vie de Dio revinrent dans la tête du dieu de la mort qui croisa les bras et posa ses genoux contre son torse. Ses ongles rentrèrent dans la peau de ses bras alors qu'il grinçait les dents.

- .....Je ne me suis jamais sentit aussi frustré de toute ma vie.
- ...
- C'est sensé être ça la vengeance!? Comment je suis sensé vivre normalement!? J'ai juste envie de le ressusciter, et le tuer encore et encore! Je me sens tellement vide...
- ...
- Comment tu peux toujours vouloir obtenir la vengeance?

Le sorcier posa sa tasse contre une surface métallique et croisa les bras; reposant sa tête contre le mur sur lequel il était adossé et fermant les yeux.

- Je ne peux pas dire que je comprends ce que tu ressens... mais nos raisons sont différentes. Je veux me venger pour que ma femme et ma fille puissent reposer en paix. Je ne fais pas ça pour mon propre confort. Malheureusement... tu vas devoir trouver un autre moyen d'affronter tes démons, Tyzy.

Le petit Shinigami leva les yeux vers ciel. Il allait bientôt pleuvoir.

---

Dans un centre funéraire de la ville, nombreux étaient les gens qui s'étaient réunis en ce jour. Tous portaient la même couleur : le noir. Aujourd'hui on était venu adresser un dernier adieu à l'imbécile représenté sur la grande photo près du cercueil. Beaucoup pleuraient.. d'autres essayaient de se souvenir de la stupidité du défunt pour s'amener un petit sourire triste aux lèvres. Parmi les invités, on pouvait compter toutes les connaissances de l'albinos. La salle était pleine de nombreuses chaises, il y avait même une estrade et un type embauché pour faire un discours, Discours qui venait de se terminer d'ailleurs. Liliha regardait à droite et à gauche, essayant de faire le compte du nombre de personnes présentes dans la salle. Kagura, Stein, Angelika, Stephen, Kyoufu, Medusa, Butcher, Maze, et plein d'autres encore. Ils étaient tous réunis aujourd'hui pour avoir une dernière fois la sensation qu'il était avec eux. La dernière représentation du jour allait commencer, et Kagura avait fait son maximum pour contenir ses larmes.. Alice ne semblait même pas avoir touché au buffet qui... n'avait rien à foutre là d'ailleurs. Un homme habillé en Elvis monta sur la scène et s'approcha du micro, attirant les regards de tout le monde.

- Oh Hello Everybody. Merci d'être venu à l'enterrement de ... euh...

Le type tourna la tête vers la pancarte du salon funéraire.

- Kereb Dunah. Nous allons sans plus tarder respecter les dernières volontés du Dead.

Le type tapa dans ses mains et recula. Un groupe de metalheads du nom de Rammstein prirent alors sa place et commencèrent à jouer une musique violente et assourdissante alors que les jeux de lumières prenaient des allures de Hellfest et que des danseuses en morphsuit se mirent a danser autour du cercueil. C'était de mauvais goût, pas mal étaient complètement outrés, d'autres riaient. Dans tout les cas.. ça ressemblait bien à Caleb.

---


Le petit Shinigami marchait dans le Hook Cemetary. Le soleil se couchait derrière ces nuages noirs, et de la pluie tombait du ciel à petites gouttes. Il finis par arriver devant la tombe qu'il cherchait. Sur la stèle était marqué "Ici git Caleb Dörner" suivit de deux dates et d'un "ZBLAAAH" comme phrase personnelle. Le Shinigami se tenait devant la tombe, les bras le long de son corps. Il avait une apparence bien différente de celle qu'il avait l'habitude d'avoir... mais au moins c'était celle qu'il avait lors de leur première rencontre. Les gouttes d'eau s'éclataient sur sa tête; ses yeux étaient mélancoliques. Il ne savait pas quoi dire pour commencer. Il était venu ici sous le conseil d'Havelock... il avait besoin d'affronter ses problèmes ou bien il ne pourrait rien faire d'autre que perdre la face. Serrant les poings, il commença à parler à la stèle de pierre.

- Yo. Confortable ton nouveau lit? J'en ai testé un quand j'étais mort la première fois, c'était pas confortable.

C'était tout ce qu'il avait trouvé à dire pour l'instant. Il rangea ses mains dans ses poches, ne cessant de fixer l'écriture du nom de son ancien ami.

- T'as eut une mort vraiment débile. T'aurais juste eut à ouvrir ta gueule et Juri ou Faust t'auraient retiré ça sans aucun problème... mais qu'est-ce que tu veux y faire. ça te sieds bien, un abruti qui meurt d'une façon débile. Comme t'as vécu quoi, débile.

Ses mains commencèrent à trembler.

- T'es qu'un putain d'égoïste. Passer du temps avec ton petit groupe et complètement nous oublier. M'enfin je te comprends, Snowers est plutôt bonne, fallait bien que tu tire un coup avant de crever non?! Hahaha...

Il se mordit la lèvre inférieure puis poursuivit.

- C'est de ta faute. Si t'avais pas été aussi débile, tout se serait bien passé. Mais tu sais quoi? ça me pose pas de problèmes, fais ce que tu veux. Parce que.... parce que....

Ses yeux cachés par sa chevelure, quelques gouttes cristallines coulèrent le long de ses joues alors que sa voix se faisait maintenant tremblante. Il commença à hausser le ton.

- Kagura et Liliha sont à moi maintenant! Elles ne t'appartiennent plus! Elles ne sont rien qu'à moi!! Qu'est-ce que ça te fais de te retrouver tout seul HEIN!? YOU DEAD FUCK! T'inquiète pas, je prendrais soin de l'agence comme le dernier gars du groupe et j'ouvrirais un putain d'harem où je baiserais toutes les filles bien gaulées que tu as connu! Je te ferais regretter d'être mort comme une merde! Alors....

Ses jambes tremblantes cédèrent et il tomba sur les genoux face à la tombe. Levant le visage, on pouvait maintenant voir son expression... c'était celle d'un enfant complètement perdu et en larmes.

- S'il te plait ...Bro...

Ses larmes continuèrent de couler alors qu'il se souvenait de son meilleur ami qu'il ne reverrait probablement plus jamais.

- Ne me laisse pas...

...
...
...

---


Quelques jours plus tard, les événements semblèrent s'être effacés dans le temps. Tout le monde avait repris une existence plus ou moins normale. Une bonne partie de l'équipe d'élite de Shibusen fut réunie à l'intérieur de la Death Room pour une information spéciale délivrée par Kid. Le Shinigami s'assura que soient réunis devant lui Tyzy, Kagura, Liliha, Alice, Kyoufu, Havelock, Keira, Stephen, Maka, Soul, Black*Star et Tsubaki. Tout le monde semblait être plus ou moins en forme et s'étaient tous remis des derniers événements : Tyzy se curait le nez avec autant de motivation que d'habitude, Kagura et Alice dévoraient les paquets de gâteaux, Black*Star faisait des pompes, Havelock se préparait un café, Keira  et Maka lisaient des livres et Soul accordait sa guitare pendant que Kyoufu essayait de calmer les deux petits frères d'Amaterasu et que Stephen était manifestement le seul avec Tsubaki à attendre patiemment que Kid dise quelque chose. Le fils du dieu de la mort toussa, se racla la gorge et commença alors. Le sujet semblait tout d'abord concerner Stephen.

- Stephen, je t'ai fais venir aujourd'hui pour t'accorder une promotion. Suite à ton impeccable résultat lors de la bataille, couplé avec le fait que tu as déjà reçu ton diplôme de soldat de Shibusen... tu es promu comme Agent de la Shibusen CIA.
- Oh, génial! mais qu'en est-il de mon travail de chef de la police?
- Le travail est passé à Peter. J'ai fais tout les arrangements nécessaires, tu pourra récupérer ta plaque à ton bureau, Nagyus te montrera les bureaux et tout ce que tu as besoin de savoir pour t'intégrer.

Kid se retourna alors vers les autres... et plus particulièrement vers l'androgyne aux cicatrices qui lui lançait un regard blasé. Cette fois Kid n'avait pas l'air aussi excité qu'il l'était lorsqu'il a annoncé sa promotion à Stephen. Apparemment c'était une mauvaise nouvelle.

- Nous avons reçu la visite d'agents de l'ONU il y a quelques jours.. il semblerait que la mort de Dio soit assez mal passée. Il était l'un des piliers mondiaux de l'économie, et le fait que tu l'ai simplement tué a fait des ravages un peu partout. En échange de couvrir la réputation de Shibusen, ils ont fait une demande que je n'ai pas eut d'autres choix qu'accepter.... Tyzy....

Il marqua un petit silence puis repris sur un ton très sérieux.

- Tu es relevé de tes permissions de Shinigami.
- Hah?!
- C'est la condition imposée par le gouvernement.. et pas seulement. Ils ont également sélectionné plusieurs membres à faire démissionner de leurs positions actuelles. Maka, Soul, Black*Star, Tsubaki, Havelock, Kyoufu, Keira, Kagura et Liliha. Vous êtes tous dépourvus de votre statut de soldats d'élite. La raison est qu'aucun de vous n'a obtenu le diplôme de Shibusen. Chose qui est obligatoire pour enseigner ou rejoindre l'élite.
- Donc on est au chômage?
- DONC J'AI PLUS LE DROIT DE MARTYRISER LES GOSSES!?
- Non, attendez. Perdre vos droits ne signifie pas être licencié complètement. Cela veut simplement dire qu'à partir d'une date qui sera bientôt décidée...

un sourire se traça sur les lèvres du Shinigami... c'était mauvais signe.

- Vous allez tous devenir élèves de la nouvelle classe d'Elite et participer aux cours jusqu'à l'obtention de vos diplômes, j'ai nommé la classe F!

....c'était, une mauvaise nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

SEC Elders Arc Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Gestion-