Partagez | 
 

 SEC Shenanigans #3 ↭ "Kô Lanta" (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Masculin
Messages : 159

Feuille de personnage
Expérience (EXP):
2740/3500  (2740/3500)
Points de maîtrise (JOB):
550/22240  (550/22240)
Tarôt: La Mort (Death)




MessageSujet: SEC Shenanigans #3 ↭ "Kô Lanta" (en cours) Jeu 19 Juin - 13:24

- Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle session de Kô Lanta! je suis votre hôte, Denis Brobart, dans cette émission de survie et d'épreuve. Nous sommes dans les îles tropicales du Junjungou au milieu du triangle des bermudas, dans un ancien campement Tikki. C'est ici que je vais accueillir nos nouveaux participants, qui vont devoir passer un très grand nombre d'épreuves, apprendre à survivre en communauté, et peut-être avoir la chance de remporter un chèque de 50 000 Deathdollars.

Un homme marchait sur une place, suivit par une flopée de membres de l'équipe de tournage de la télévision locale de Death City. Bien qu'on pouvait voir la ville de la mort en arrière-plan, ils firent de leur maximum pour flouter cette grossière arnaque qui, vous l'aurez compris, l'émission se passe sur le Death Cap et pas dans une quelconque île perdue dans les tropiques. De toutes façons, qui croirait à la télé réalité? ça n'a aucun sens, tout est scripté du début à la fin. De la mort d'un personnage jusqu'à l'accouchement dramatique d'une candidate sur un radeau au milieu d'un lac en flammes en plein milieu du pacifique...éventuellement ce deuxième cas était lié au premier. L'homme aux cheveux frisés et à la chemise de pimp continuait de marcher tranquillement sur la plage de cette île, pendant que le cameraman reculait méthodiquement pour donner cet effet légendaire de "suivez-moi pendant que je vous raconte des trucs que vous savez déjà, histoire qu'on fasse comme si c'était nouveau chaque année". L'homme aux dents blanchies, qui avait retiré ses chaussures pour faire le genre de type décontracté, marchait les mains dans les poches en regardant droit dans la caméra comme si c'était pour simplement mater son reflet à l'intérieur.. ce qui au fond était peut-être le cas. Aux alentours, on pouvait voir les palmiers, la plage, les noix de coco, la longue forêt qui s'étends derrière... effectivement, s'il n'y avait pas cette grosse tâche noire floutée dans le plan de la caméra, on aurait pu croire qu'il s'agissait bel et bien d'une île tropicale située au milieu de nulle-part. Le soleil était particulièrement fort ici qui plus est, ses rires énervés diffusaient des rayons de soleil intenses et épuisants.

- Les règles du jeu sont simples : Deux équipes de six joueurs doivent s'affronter dans un jeu de survie. Munis de rien d'autre que leurs cartes et quelques effets personnels, ils devront gagner d'autres éléments de survie durant des épreuves. Chaque soir, l'un des candidats sera éliminé par votes, et devra plier bagages et rentrer chez-lui. Mais sur cette île, rien n'est certain! La faune et la flore n'est pas très amicale, et il est facile de s'y perdre. Comment nos candidats vont-t-ils s'en sortir? pourrons-t-il tenir les deux mois qu'ils ont à passer sur cette île? Partons à la rencontre des héros de cette nouvelle session de Kô Lanta.

Encore un plan de caméra qui s'envoie vers le ciel, diffuse des images de villages situés un peu dans des coins perdus de l'île perdue où les commerçants américains blancs avaient tous été remplacés par des figurants africains pour coller à la crédibilité du truc; les montrant faire leurs tâches nobles et primitives comme réparer un micro-onde avec un smartphone ou encore hurler sur la coupe du monde devant la télévision. Une fois que le panorama eut fini d'être diffusé, on retrouve Denis sur la plage, se frottant les mains et commençant à avancer au milieu de la plage où se trouvaient quatre personnes. C'était les quatre premiers arrivés sur place, et ils semblaient déjà parés pour l'aventure. Lorsqu'ils virent le présentateur de l'émission arrivé, tout les regards se tournèrent vers lui, et il alla leur serrer la main un par un avant de reculer de quelques pas en souriant, la caméra tournant autour d'eux... l'albinos du groupe s'est mis à pourchasser le cameraman en voulant placer sa tête devant l'objectif en hurlant "HEY MAMAN! JE PASSE A LA TÉLÉ!". Ignorant ce cinglé, le présentateur télé commença à s'adresser à eux dans l'ordre, de gauche à droite. En premier vint le type tout à gauche : grand, assez musclé, cheveux bruns, points de sutures partout sur le corps, habillé amplement comme il l'était demandé dans le script : marcel un peu déchiré, lunettes de soleil, écharpe en lambeaux comme ceinture, pantalon avec des marques de brûlures et pas de chaussures; il avait un bandeau blanc dans les cheveux, qu'on aurait pu assez aisément confondre avec un serre-tête en tissu... en gros il avait la parfaite dégaine de l'échoué sur l'île.

- Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle session de Kô Lanta! le voyage n'a pas été trop difficile?
- Non, je suis venu à la nage.
- ...Hahahahah quel farceur! Commençons sans plus tarder par les présentations. Voila notre premier candidat!

Et ainsi on lance la séquence d'introduction des participants. On pouvait voir à l'écran des diaporamas du leader des Freelancers dans les meilleures activités de sa vie: frapper le derrière le crâne de Liliha, frapper Caleb, se faire lyncher par Kumo, tomber des escaliers, être victime d'une tentative de viol par Kotoha, ou encore se curer le nez en étant assis sur sa chaise avec les deux pieds sur la table. Glorieux, extrêmement glorieux. Pendant que les diapos étaient diffusées, le narrateur expliquait le parcours incroyable et glorieux du premier candidat.

~ Tyzy Ghostlinger, Freelancer de profession et accessoirement leader de Shibusen, vit une vie sans trop de soucis aux côtés de ses camarades. Victime d'une ablation de l'estomac qui a mal tourné il y a six ans, il est maintenant affublé de cicatrices graves qui recèlent un pouvoir latent en rapport avec les extraterrestres. Il est un grand fan de lucha libre, et aime battre les enfants avec des cadavres de poulpes. Grand farceur et mari aimant, il est venu avec sa femme, Kagura, et son autre femme, Liliha, et son ex-femme, Caleb. Accusé d'avoir été un avocat corrompu dans le passé, il est retourné sur l'île de son enfance pour expier ses crimes en scellant à nouveau Ganondorf dans le fin fond de cette forêt du Junjungou ~

- Nous sommes très heureux de te voir ici! bonne chance pour cette aventure
- Bah en fait on s'en va ce soi---
- Notre autre candidat! ...s'il veut bien arrêter de courir partout. Mais c'est compréhensible, qui ne serait pas excité par tant d'aventure!?
- La caméra m'excite.
- Eh...a..euh, ok. Notre second candidat est, comme les deux suivantes, employé chez les Freelancers qui jouerons en équipe dans cette aventure. Passons sans plus tarder à sa présentation!

L'albinos qui courrait partout s'arrêta soudainement, les yeux grands et fixes, souriant au présentateur télé en secouant sa main. Il était plus ou moins habillé de la même façon que le précédent candidat: marcel plein de sable, keffieh satanique autour du cou, pantalon long et Rangers; sans oublier le bout de tissu qui sert de serre-tête... que tout les candidats présents semblaient avoir, en fait. Second diaporama, on pouvait reconnaître Caleb dans les moments les plus glorieux de sa vie : Sur les toilettes, sur les toilettes, sur les toilettes, au dessus des toilettes, la tête dans les toilettes, nettoyant les toilettes, réparant des toilettes et faisant des choses innommables aux toilettes. L'albinos au grand sourire de malade mental vit sa description narrée pendant le diaporama. On pouvait entendre en fond le "MAMAN, HEY, MAAAAAMAAAAAN! JE SUIS A LA TELE! C'EST MOI! TON FILS!" en fond.

~ Caleb Dörner, Freelancer de profession et accessoirement patron d'un squat de drogués au New Jersey, est un jeune et fringuant albinos à l'orientation sexuelle libre et incertaine, il a toujours été complexé par son troisième téton. Afin de venger son maître Yang Fûk, il a entrepris la décision de trouver son Steph intérieur en poussant son esprit dans ses derniers retranchements, au travers de l'aventure épique de Kô Lanta. Avec la somme de la victoire, il compte payer une opération du tendon à Stephen Hawkins, son membre des Beetles préféré. Plein d'espoir et de maladies vénériennes, Caleb se lance à l'aventure de Kô Lanta afin d'impressionner son Senpai. ~

- Un candidat bien particulier que nous avons là! quelles sont tes impressions sur la suite de cette émission? penses-tu gagner?
- ...Euh... Satan.
- Exact! passons maintenant à notre premier membre féminin! Comment te sens-tu?
- I have to pee.

Une jolie rousse, plus petite que les deux autres membres masculins, portant un pareo, bikini, lunettes de soleil par dessus un cache-oeil en forme de fleur hawaïenne, le commun serre-tête-en-tissu, pieds-nus et un cocktail dans la main droite.. elle était manifestement venue ici pour les vacances et pas l'épreuve. et bien qu'elle ai dit qu'elle avait une urgente envie de pisser, elle continuait de boire son cocktail sans s'arrêter une seconde ni même prêter attention au présentateur TV. Le diaporama s'afficha alors à l'écran, là où on vit Kagura dans ses moments les plus intéressants de sa vie : flemmardant devant la télé, écrivant ses fanfics yaoi, se tapant sur la gueule avec Black*Star, mettant le feu au lit d'Havelock dans son sommeil, portant trois frigos avec une main pendant que Caleb et Tyzy font un german supplex à une machine à laver; on encore, pilotant une Harley Davidson en se la pétant un max... Harley qui n'était qu'un jouet positionné devant un Death Mall , le genre qui bouge et fait du bruit quand on met une pièce dedans.

~ Kagura Yato, Freelancer de profession et Gourou dans une guilde de fangirls, est victime d'une malédiction depuis sa naissance, faisant qu'elle ne peut pas prononcer un mot sans ajouter un accent ridicule en "-aru". Longue à la détente et facilement agacée, elle est développerait son propre "Stand". élue Miss Sadique de l'année 2012, elle défend son trône aujourd'hui encore en luttant contre les forces du mal sur l'île de Koridai. Mais sous cette coquille de méchanceté et de sadisme se trouve une jeune femme sensible et émotionnellement perturbée qui se vente d'avoir regardé Twillight sans vomir une seule fois... le sang ne comptant pas. ~

- Difficile de croire qu'une si frêle jeune femme pourrait tenir le coup sur cette île où le challenge est très élevé! penses-tu pouvoir y arriver jusqu'à la fin?
- Bah comme Tyzou il a dit, on rentre ce soi----
- ET notre quatrième candidate! la plus petite du groupe et la quatrième membre de l'équipe des Freelancers!
- OHAY--- AÏE!

Elle n'eut pas vraiment le temps de dire bonjour; les réflexes anti-japoniste du leader des Freelancers étaient plus développés que jamais et sa main agissait comme un aimant positif vers le crâne de Liliha à chaque fois qu'il sentait qu'elle allait lancer l'une de ses mimiques de weaboo horribles. La blonde se frotta la tête en grinçant des dents. Tout comme les deux membres masculins de l'équipe, elle avait opté pour le look survival : brassière beige, collier en dents de crocodile, jupe unie en lambeaux, spartiates, un arc et un craquois de flèches dans son dos; un couteau à la jambe; le serre-tête en tissu blanc dans les cheveux et ses tatouages rouges bien visibles sur les parties découvertes de sa peau... cette Tomb Raider Jr. faisait un peu de l'ombre à nos deux Nathan Drake version clodo sur la gauche. Le diaporama des moments les plus glorieux de la blonde passa à l'écran pendant la narration: on pouvait clairement voir la blonde sniffer des boxers en saignant du nez, se battre avec des chiens, se prendre des claques derrière le crâne, lire des mangas, se prendre d'autres claques, sniffer d'autres sous-vêtements; piller le frigo.

~ Liliha Esmeralda Neferpitou, Freelancer de profession, elle n'est embauché que depuis récemment dans l'équipe. Ancienne toxicomane et kidnappeuse d'enfants; elle a trouvé son réconfort dans le fangirlisme et le sniffage de sous-vêtements. Afin de devenir maître pokémon, elle parcours les distances de villes en villes pour fracasser la tête des gamins directement chez eux pour n'avoir aucune concurrence. Son tour de poitrine est de 89cm et sa couleur préférée est Satan. Dans le but d'impressionner Senpai avec ses Sugoi sukillzu, elle entre dans l'aventure de Kô Lanta! ~

- Hidoi-ssu...
- T'en veux une autre ou t'es calmée?
- Okay okay! j'arrête!
- Ainsi se conclut la présentation des quatre premiers candidats. Vous avez insisté pour participer ensemble, alors nous avons, cette fois, exclusivement pour cette session de Kô Lanta, mis vos positions dans la même équipe! cela n'a bien entendu rien à voir avec cette tête coupée de cheval que l'on a retrouvé sur le lit du producteur de l'émission.
- YAY!

Les quatre Freelancers se high-fivèrent les uns les autres en riant comme des abrutis pendant que Denis souriait bêtement, en sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

SEC Shenanigans #3 ↭ "Kô Lanta" (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la vie c'comme les cours d'anglais, y'a trop d'faux amis.
» L'affichage de la carte disparaît en cours de navigation
» Suppression nom de domaine en cours...
» Affichage des membres connectés au cours des 24 dernieres heures
» Ouvrir un fichier dans Mapsource sans effacer les données en cours?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Gestion-