Partagez | 
 

 CSStest255561516156

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Masculin
Messages : 159

Feuille de personnage
Expérience (EXP):
2740/3500  (2740/3500)
Points de maîtrise (JOB):
550/22240  (550/22240)
Tarôt: La Mort (Death)




MessageSujet: CSStest255561516156 Jeu 8 Mai - 3:34


 With a scarlet bomb

 
  Code par Tyzy Ghost  
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu, pretium quis, sem. Nulla consequat massa quis enim. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo. Nullam dictum felis eu pede mollis pretium. Integer tincidunt. Cras dapibus. Vivamus elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae, eleifend ac, enim. Aliquam lorem ante, dapibus in, viverra quis, feugiat a, tellus. Phasellus viverra nulla ut metus varius laoreet. Quisque rutrum. Aenean imperdiet. Etiam ultricies nisi vel augue. Curabitur ullamcorper ultricies nisi. Nam eget dui. Etiam rhoncus. Maecenas tempus, tellus eget condimentum rhoncus, sem quam semper libero, sit amet adipiscing sem neque sed ipsum. Nam quam nunc, blandit vel, luctus pulvinar, hendrerit id, lorem. Maecenas nec odio et ante tincidunt tempus. Donec vitae sapien ut libero venenatis faucibus. Nullam quis ante. Etiam sit amet orci eget eros faucibus tincidunt. Duis leo. Sed fringilla mauris sit amet nibh. Donec sodales sagittis magna. Sed consequat, leo eget bibendum sodales, augue velit cursus nunc, quis gravida magna mi a libero. Fusce vulputate eleifend sapien. Vestibulum purus quam, scelerisque ut, mollis sed, nonummy id, metus. Nullam accumsan lorem in dui. Cras ultricies mi eu turpis hendrerit fringilla. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; In ac dui quis mi consectetuer lacinia. Nam pretium turpis et arcu. Duis arcu tortor, suscipit eget, imperdiet nec, imperdiet iaculis, ipsum. Sed aliquam ultrices mauris. Integer ante arcu, accumsan a, consectetuer eget, posuere ut, mauris. Praesent adipiscing. Phasellus ullamcorper ipsum rutrum nunc. Nunc nonummy metus. Vestibulum volutpat pretium libero. Cras id dui. Aenean ut eros et nisl sagittis vestibulum. Nullam nulla eros, ultricies sit amet, nonummy id, imperdiet feugiat, pede. Sed lectus. Donec mollis hendrerit risus. Phasellus nec sem in justo pellentesque facilisis. Etiam imperdiet imperdiet orci. Nunc nec neque. Phasellus leo dolor, tempus non, auctor et, hendrerit quis, nisi. Curabitur ligula sapien, tincidunt non, euismod vitae, posuere imperdiet, leo. Maecenas malesuada. Praesent congue erat at massa. Sed cursus turpis vitae tortor. Donec posuere vulputate arcu. Phasellus accumsan cursus velit. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Sed aliquam, nisi quis porttitor congue, elit erat euismod orci, ac  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin
Messages : 159

Feuille de personnage
Expérience (EXP):
2740/3500  (2740/3500)
Points de maîtrise (JOB):
550/22240  (550/22240)
Tarôt: La Mort (Death)




MessageSujet: Re: CSStest255561516156 Jeu 8 Mai - 14:54


 With a scarlet bomb

 
  Code par Tyzy Ghost  
u milieu des corps d'animaux découpés; l'Onsen ressemblait à une marre infernale sans fin. Des membres de bêtes flottaient un peu partout et il n'y avait manifestement aucune place ici pour la détente. Et pourtant ces deux femmes se tenaient l'une devant l'autre, calmes et sereines. La pointe d'une lame sous le cou, et Momokuro ne bougeait pas d'un cil. Elle n'avait pas peur.. car elle était enivrée par la démence qui font que les samouraïs ne vivent jamais très longtemps sans ambition : la soif de dominance. Ses yeux orangés ne quittaient pas une seule seconde le regard de la jeune femme aux cheveux blonds qui - elle venait le reconnaître - avait bien plus de prestance que son apparence ne le suggérait. Mais la question était.. que vaut son style ? Oui, voila que le grand Izuna Jinkuro est intrigué. à l'époque de sa gloire, aucun autre style ne pouvait rivaliser avec la puissance écrasante du style Oboro. Est-ce que cette femme avait de quoi tenir la cadence? C'était intriguant, très intriguant. Le simple fait qu'une femme sache se battre restait un grand mystère pour le samouraï possédant le corps de la princesse Narukami; car à son époque, elles n'étaient bonnes qu'à apprendre les lois, paraître jolies, faire la cuisine et forger des liens. Faire porter ses enfants n'avait jamais réellement intéressé ce maniaque, en revanche. "Ailyne Ryu".. il n'oublierait certainement pas ce prénom. Momokuro sourit alors à la jeune femme à la coiffure bien étrange et posa sa main sur la lame, pressant sa paume contre le côté tranchant de cette dernière jusqu'à ce qu'un petit filet de sang n'aille couler de cette dernière. Pourquoi? pour montrer sa volonté, tout simplement. Elle ne ressentait aucune douleur à prouver à son adversaire qu'elle avait les tripes de se risquer à être découpée en morceaux; car elle savait que d'une manière où d'une autre elle en sortirait victorieuse; par la mort ou par la pitié. Peut-être était-t-elle trop confiante ou peut-être était-t-elle complètement cinglée; mais les Samouraïs n'ont que faire de leur santé mentale après être tombé aussi profondément dans les enfers pour en brandir les lames démoniaques. Comme si plus rien ne comptait autour d'elles, elle regardait cette femme étrange... une goutte de son propre sang vint alors tomber dans l'immense marre rouge dans laquelle leurs pieds trempaient, et les paroles sortirent de la bouche de la princesse Narukami.. sur un ton qui n'appartenait certainement pas à un corps si fragile et magnifique.

- Montres moi ta volonté, ton style, ton courage et toute ta puissance....

Son regard se précisa. Sa main se resserra sur la lame et davantage de sang tomba. C'étaient là les yeux d'un véritable démon.

- ...Que je puisse t'écraser. Ailyne Ryu.

La tension était à son comble; les deux faire-valoir restaient bouche-bées comme s'ils n'avaient plus eut l'occasion de respirer depuis quelques minutes déjà. Car la malédiction qui frappe chaque manieur de lame japonaise frappait de nouveau.. cette envie incandescente de faire boire à son arme le sang de ses adversaires. La drogue dont ceux qui ont choisi la voie du sabre ne peuvent que s'abreuver sans la moindre restriction. Le sang des guerriers. Cependant.. comme il fallait toujours quelque chose pour casser l'ambiance, c'est une voix externe qui s'attira alors tout les regards. Une voix que Momohime comme Jinkuro ne connaissaient que trop bien après tant de temps passé aux côtés de cette kitsune perverse éhontée. Elle était assise sur une pierre, bien à l'abris de la marre de sang; portant ses vêtements habituels et s'amusant avec sa lanterne en parlant sans les regarder : Kongiku les avait suivit.. ou plutôt s'était-t-elle téléportée comme d'habitude? Dans tout les cas elle semblait plutôt relaxée -même si elle est de toutes façons habituellement zen comme si elle avait pris quelque chose d'illicite - mais cette fois plus que d'habitude. Cette fourbe avait bien pris son temps pour se reposer dans les sources pendant que le quatuor atypique s'amusait à couper des animaux en intensifiant leur soif de sang.

- Vous ne comptez pas vous battre nues n'est-ce pas? j'aurais énormément de mal à retenir mes pulsions à vous voir vous dandiner comme ça, mes chéries.

Momokuro afficha un air des plus consternés et écœurés par cette entrée en scène absolument foireuse. Comment osait-t-elle seulement détruire ce magnifique moment? bah, c'était Kongiku après-tout, il n'y avait même pas à essayer de comprendre cette empotée un peu trop amoureuse. Momokuro retira alors sa main de l'épée d'Ayline, étouffa un petit rire et se retourna, marchant sur le chemin du retour, suivit par l'âme bleutée. Il ne fut d'ailleurs pas très longtemps pour que la blonde et son lapin ne suivent. La renarde n'aurait qu'à magiquement ré-apparaître quand bon lui semblera.

---

Elles étaient maintenant face-à-face devant le Onsen. Bien évidemment personne n'avait parlé de cette histoire de singes démembrés dans le troisième onsen, mais cela ne serait de toutes façons pas une très grande perte quand on sait que cet endroit était de toutes façons interdis d'accès à cause de sa descente trop dangereuse et ses singes un peu trop violents. Toujours est-t-il qu'il était maintenant trop tard pour faire marche arrière : Momokuro avait déjà une main sur la garde de l'un de ses trois katanas démoniaques; sa paume enveloppée dans des bandages appliqués par la renarde nymphomane assise un peu plus loin à regarder le spectacle en s'empiffrant de cookies. L'âme bleutée flottait autour de Momokuro; et comme d'habitude, Momohime tenta de dissuader vainement le tyran qui possédait son corps. Mais il faisait la sourde oreille : les complaintes de la vrai princesse Narukami sonnaient à ses oreilles comme le braillement lointain d'un grillon. Autant dire qu'il ne l'entendait pas du tout, même si elle avait à parler avec un mégaphone. Son attention était toute portée sur cette imprudente qui s'était cru à la hauteur du grand Izuna Jinkuro; et elle comptait bien sûr lui faire payer son impudence. La blonde semblait dans le même état d'esprit: son sourire était présent mais ses yeux indiquaient clairement sa soif de défi. Elle n'allait pas reculer, elle n'allait pas se soumettre.. c'était un combat de volonté ou de dominance. Une lame pure contre une lame diabolique, qui sera le vainqueur entre la terre et le ciel là où aucune loi n'est inscrite? peut-être qu'Ailyne pensait qu'il s'agissait d'un simple combat; mais de là où Jinkuro vient.. les duels se terminent par la mort de l'un des deux, et rien d'autre. Elle subissait plus ou moins la même situation que son adversaire avec son propre compagnon qui tentait de faire son possible pour lui éviter des tracas.. mais elles étaient déjà toutes les deux dans leurs lancées; et c'est lorsque Kongiku craqua en deux l'un de ses gâteaux avec ses dents qu'elle se leva et s'avança au milieu , agitant sa lanterne d'une main et faisant des vagues avec son autre bras comme si elle s'adressait à un publique qui n'existe pas. Son visage était tellement innocent et mignon que Momokuro eut sentit une très étrange envie de régurgiter.. dieu merci pour lui, l'estomac de la Princesse Narukami était plutôt solide. Comme la renarde parlait avec un gâteau coincé dans la mâchoire, son dialecte n'était pas très clair. Elle s'exprima d'abord en anglais, puis en japonais.

- Hiiii Ladies and Gentlemens! merci d'être venus assister à cette magnifique session de "Beauty Battle"! Aujourd'hui nos deux magnifiques représentantes sont.... dans le coin gauche, la sexy et potentiellement violable Momohime Jinkuro!
- ....Dégages! t'es dans mon chemin!
- Dans le coin droit nous avons une challenger! Un délicieux et jeune petit bonnet A, de mignonnes fausses oreilles de lapin faites avec ses cheveux; l'énergique et potentiellement violable Ailyne Ryu!
- Pourquoi tout le monde est potentiellement violable avec elle !?
- à mes côtés, pour commenter ce match, je serais accompagnée du petit shota inoffensif et potentiellement violable, Lou ! Et bien sûr de l'âme flottante de ma victime préférée Momohime.

Comme ils se trouvaient encore dans le périmètre mystique du Onsen, l'âme de Momohime pu prendre une distance raisonnable de l'affrontement; c'est à dire là où Kongiku reculait maintenant pour s'asseoir en forçant le gamin et l'âme à rester près d'elle... un peu trop près d'elle d'ailleurs, le gamin était maintenant rouge comme une tomate. Un peu plus et Momokuro aurait sérieusement perdu patience. La princesse Narukami possédée soupira et leva les yeux vers son adversaire; il n'y avait désormais plus personne pour se mettre en travers de leur chemin.

- Voyons de quoi sont faites les femmes du vingt-et-unième siècle... je suis intér---
- Moi je sais de quoi elles sont faites ♥
- TU VAS LA FERMER OUI!? je vais te découper !

Comme quoi on n'arrête pas une abrutie qui n'en a jamais assez. Elle souriait comme une tâche en caressant la joue du gamin et en forçant l'âme bleutée à se coller un peu trop à elle. Momokuro grinça des dents et porta à nouveau son regard vers la dénommée Ailyne Ryu. Il allait être temps. Dès que la décoration en bambou pour l'irrigation devant le onsen aura cogné contre la pierre pour la douzième fois... ce match sous le clair de lune débutera, et les deux n'en sortiront probablement pas vivantes. Les rayons du soleil mourant filtraient à travers la forêt de bambou; un doux vent printanier soufflait et poussait les feuilles sur le sol. Les doigts de Momokuro se resserrèrent sur la lame alors qu'elle s'avançait doucement vers son adversaire qui fit de même en adoptant quasiment la même position. Un coup. Deux coups. Trois coups. Quatre, Cinq, Six, Sept, Huit coups. Les deux jeunes femmes se courbèrent légèrement en avant, prêtes à dégainer à tout moment. Neuvième coup. Dixième Coup. Les regards de Momohime et Lou étaient maintenant rivés sur leurs maîtres. Onzième coup....

~ Douzième coup. ~


Sans dire un mot, elles se jetèrent l'une sur l'autre comme de véritables bêtes sauvages. Il était temps de montrer la supériorité du style Oboro, l'art du maniement des lames diaboliques Muramasa. Dégainant respectivement leurs épées; celles-ci s'entrechoquèrent et lâchèrent une flopée d'étincelles qui moururent sur le sol. L'épée de la Ryu luisait d'une lumière incolore, tandis que celle de Momokuro laissait un ton d'orange parcourant la lame finement travaillée par le forgeron-sorcier. Les deux montraient là une magnifique épreuve de force et de tempérament en forçant leurs armes l'une contre l'autre.. mais peut-être que l'adversaire du légendaire Samouraï manquait un peu d'expérience. Trop focalisée sur l'affrontement, Ailyne en oublia ses autres membres, et ce fut une occasion pour la princesse Narukami possédée de lui faire perdre l'équilibre en lançant un coup de pied léger sans son mollet, juste de quoi perturber sa stabilité et sa garde, pour finalement bondir et écraser ses deux bottes dans la face de la blonde, l'envoyant s'écraser par terre sur deux mètres alors que la princesse possédée se rétablis sans aucun dégât en roulant en arrière. Y'avait-il une raison pour Momokuro d'éloigner sa cible d'elle? oui il y en avait une.. après tout il suffisait de voir la garde de la lame pour comprendre de laquelle il s'agissait, et pour savoir que ses capacités étaient autant utiles à distance qu'au corps à corps. Le but était donc celui de prendre de la distance et user l'énergie de l'adversaire à l'aide de la Magoroku Muramsa. Momokuro se jeta dans les airs, légère comme une plume, ses bottes rebondissant sur un arbre de bambou ; elle sauta alors de l'autre côté du passage, rebondissant de bambou en bambou... réalisant une technique Ninja des plus impressionantes : elle utilisait les arbres de bambou comme des escaliers, comme si elle marchait sur eux en ignorant complètement la gravité, et sautant d'un côté à l'autre du passage sans aucun problème. Juste de quoi rendre la blonde confuse et l'occuper avec un petit.. "tour de magie".

- Magoroku Muramasa! Flash !

La lame de l'épée brilla d'une intense lumière orangée et trois Momokuro transparentes se jetèrent du bambou en fonçant sur la Ryu qui semblait déjà parfaitement bien rétablie maintenant. Elle avait déjà vu ça lorsque l'épée était maniée par le singe de tout à l'heure... mais il y avait une nette différence entre "être utilisé par l'épée" et "dominer l'épée". Les trois Momokuros arrivant sur le sol se séparèrent d'un seul coup en partant dans des directions totalement différentes, se cachant dans la forêt de bambous alors que l'originale fonçait sur Ailyne en se projetant des hauteurs, dans une attaque en piquée avec le Katana que la blonde vit tout de même arriver, mais n'avait que très peu de temps pour se décider de quoi faire. Il y avait un seul et unique bon choix, et deux mauvais choix... les deux mauvais étaient de se laisser faire, et de parer. Dans le cas où la jeune femme avait à parer l'attaque de l'originale, les trois copies n'auraient qu'à revenir par l'arrière et l'embrocher. Dans le cas où elle se laissait faire eh bien.. pas besoin d'une description. Mais la blonde fit le bon choix, ce qui impressionna Momokuro lorsqu'elle se réceptionna sur le sol avec aucune cible à trancher : l'adepte s'était jetée dans les airs avec un salto arrière majestueux.. mais la partie n'était pas terminée. La princesse Narukami possédée fit un léger mouvement avec son sabre, ordonnant aux copies se cachant dans la forêt de sauter d'exercer quelques Walljumps sur les arbres de bambous pour rejoindre la blonde; toutes avaient leur lame en avant... y compris la princesse qui se lançait vers elle. Mais l'habileté de la Ryu était malgré tout extrêmement bonne : elle para la première attaque provenant de la droite, puis la seconde venant d'en dessous : deux clones disparurent alors, ne laissant qu'un substitut et l'originale qui toutes les deux se trouvaient dans l'angle mort de la chinoise qui ne put cette fois rien faire pour les arrêter... si ce n'est un mouvement très intelligent de sa part, qui fut de se courber légèrement dans les airs pour limiter les dégâts au maximum; et ce fut avec brio qu'elle réalisa son but : la lame du clone translucide trancha dans la peau de la blonde, plus précisément dans son bras... mais elle l'avait assez décalé pour que l'entaille ne soit minime. Avec la position qu'elle adoptait, elle aurait sûrement été en mesure d'éviter également le coup de l'originale mais...

- Kagura Muramasa! "Cyclone" !!

Le style Oboro montrait là sa pleine puissance. L'art de switcher d'épée diabolique en une fraction de seconde.. cet n'était absolument pas donné à tout le monde. Et Ailyne était là, vulnérable, ayant déjà utilisé sa seule carte défensive alors que toutes les deux se trouvaient encore à quelques mètres au dessus du sol. Le combat était...dors et déjà terminé. La lame bleutée fut dégainée et sa puissance lumière azurée se dévoila, le corps de Momokuro se mettant immédiatement à tourner verticalement à une vitesse inhumaine, transformant tout son corps en une sorte de disque coupant qui fut projeté sur la blonde sans défense, prêt à la couper en deux.

- C'est terminé. Encore une fois le style Oboro se montre victorieux...
- A-AILYNE !!

La lame percuta la chinoise, plus de trente coups par seconde... le corps de la blonde fut projeté comme un boulet de canon vers le sol et elle glissa lamentablement, quelques gouttes de sang parsemant le sol alors que Momokuro s'arrêta de tourner et se réceptionna lourdement sur le sol, gardant sa lame en main. La blonde ne bougeait plus... mais quelque chose était étrange. Lorsque la princesse Narukami possédée avait frappé la blonde, ce n'était pas le son habituel de broiement des os et de la peau déchirée qui se faisait entendre.. juste un son brute, comme lorsqu'on cogne une pierre avec un marteau. Momokuro laissa alors son regard orangé se poser vers la blonde qui doucement se relevait indemne.. quelque chose que nos trois commentateurs ne comprirent pas immédiatement, avant que Kongiku ne fasse la conclusion la plus logique.

- Elle l'a frappée avec.. le plat de la lame!?
- M-Mais il allait la tuer non?...

Il y avait une explication à cela.. et il ne fallut pas longtemps à Princesse-sans-culotte pour l'expliquer alors qu'elle pointait son arme vers la blonde qui se relevait progressivement. Elle lui adressait un regard dépité, et un peu énervé aussi. Sur un ton provocateur, Momokuro lui adressa quelques paroles; la lame bleutée luisant aux rayons du soleil mourant.

- Ne me fais pas rire. J'espère que ce n'est pas ton plein potentiel. Ne me déçois pas après m'avoir chauffé comme ça. Relèves-toi, bats-toi. Je n'ai aucune pitié pour les faibles, et à la moindre hésitation, je te couperais en morceaux.

Il n'y avait pas besoin de comprendre telle ou telle langue pour que le message ne passe. Inconsciemment, la blonde semblait avoir compris.. il ne restait qu'à espérer pour elle qu'elle ne se montre sous son vrai jour cette fois.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

CSStest255561516156

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: L'Essentiel-